"Abitibi360" sera présenté à Cannes

Category: 
"Abitibi360" sera présenté à Cannes

L'Abitibi-Témiscamingue sera représentée cette année au Festival de Cannes par les Abitibiens Serge Bordeleau et Cédric Corbeil, de Nadagan Films, pour leur projet de réalité virtuelle Abitibi360 - Territoires et identités.

 

Après avoir fait une forte impression au Festival du nouveau cinéma et aux Rendez-vous Québec Cinéma, le projet des deux réalisateurs abitibiens prendra la route pour la France, où il sera présenté sous le pavillon Québec Créatif organisé par la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC).

 

Abitibi360 - Territoires et identités est un documentaire en réalité virtuelle explorant les liens identitaires avec le territoire abitibien. Le spectateur est amené à découvrir, de façon interactive, différents points de vue sur le territoire, à travers 8 courts.

 

«Nous sommes très contents, souligne Serge Bordeleau. On a travaillé fort et longtemps pour ce projet. Évidemment, ça donne une très belle visibilité, mais aussi une bonne petite tape dans le dos d'encouragement.»

 

Il s'agit du deuxième projet de M. Bordeleau qui se rend à Cannes. En 2011, son film Déboire s'était rendu sous ce même pavillon.

 

«Même si nous ne sommes pas concrètement dans le Festival de Cannes, qui est très sélect, ça n'en est pas moins prestigieux pour nous, assure Serge Bordeleau. C'est une belle chance.»

 

Suisse

Si les réalisateurs ne vont pas à Cannes, ceux-ci iront plutôt en Suisse, où Abitibi360 sera présenté au World VR forum à Crans Montana, du 3 au 10 juin.

 

«À Cannes, il n'y a pas vraiment de projet de réalité virtuelle, c'est plutôt marginal, estime M. Bordeleau. Tandis qu'au World VR forum, il n'y aura que de ça. Ce seront deux belles expériences, mais qui seront complètement différentes.»

 

En plus de présenter Abitibi360 - Territoires et identités, Serge Bordeleau et Cédric Corbeil profiteront de leur passage pour s'instruire pour la production de leur projet Nous sommes Anicinabe. Les Abitibiens vont participer à des ateliers de développement et de perfectionnement en compagnie de sommités mondiales de la réalité virtuelle.

 

«On est fiers de notre région et d'en être des ambassadeurs. Nous sommes heureux d'avoir été choisis. On a fait bouger des montagnes avec pas grand-chose!», conclut Serge Bordeleau.

A voir aussi

VRrOOm Wechat