XR1 de Qualcomm, une puce pour la VR et l’AR

Category: 
XR1 de Qualcomm, une puce pour la VR et l’AR
31 Mai, 2018
Qualcomm annonce la XR1, une puce pour la réalité virtuelle et augmentée

 

Qualcomm continue d'enrichir son offre pour le marché de la réalité virtuelle et augmentée. L'entreprise vient d'annoncer le XR1, une puce dédiée à ces usages et qui se destine aux appareils d'entrée de gamme à la fois pour le grand public et le monde professionnel.

 

Qualcomm a fait l'annonce le 30 mai, à la conférence AWE 2018, d'une nouvelle puce dédiée à la réalité virtuelle et augmentée. Il s'agit du XR1, un System-on-Chip (SoC) reprenant l'architecture des puces mobiles Snapdragon 8xx, mais conçu pour être plus abordable.

 

Lors d'un briefing téléphonique, Hugo Swart, senior director chez Qualcomm, a expliqué que cette puce se destine spécifiquement aux produits qualitatifs d'entrée de gamme afin d'atteindre le marché grand public. Il a donné en exemple l'Oculus Go (qui utilise un Snapdragon 821). Pour les produits que Qualcomm qualifie de premium (comme le Vive Focus), la recommandation reste le Snapdragon 835 ou 845.

 

QUALCOMM EST PRATIQUEMENT SANS RIVAL SUR LE MARCHÉ AR/VR

Même s'il ne s'agit vraisemblablement que d'une variante des puces existantes marketée sous un nouveau nom, la création d'une ligne de produits dédiés à "l'XR" (extended reality, un terme qui englobe à la fois la réalité augmentée et la réalité virtuelle) est une étape importante pour Qualcomm, qui voit dans ces technologies le futur de l'informatique mobile. "Nous voyons l'XR comme la prochaine génération d'informatique mobile qui remplacera un jour les smartphones", a réitéré Hugo Swart lors de la présentation.

 

Qualcomm prévoit une base installée de 186 millions de casques ou lunettes autonomes (qui fonctionnent sans smartphone ou PC) d'ici 2023. Mais pour faire décoller le marché, il faut des appareils financièrement abordables et simples d'utilisation, et c'est à cela que se destine le XR1. L'entreprise bénéficie par ailleurs du fait qu'elle est plus ou moins la seule à s'adresser à ce marché à l'heure actuelle.

 

LE SNAPDRAGON 845 RESTE LE MEILLEUR CHOIX POUR UNE EXPÉRIENCE HAUT DE GAMME

Qualcomm a refusé de donner des détails techniques sur cette nouvelle puce (certainement pour éviter les comparaisons avec ses autres produits), mais a néanmoins précisé que les fréquences des CPU et GPU ou la bande passante de la mémoire du XR1 sont inférieures à celles du Snapdragon 845. La puce est cependant quand même capable de gérer un suivi positionnel sur six axes du casque et des contrôleurs (par des techniques dites de "Visual-Inertial Odometry").

 

Les cas d'usages en avant pour les futurs produits équipés du XR1 sont la consommation de vidéos ou de jeux mobiles, comme ce qu'il est déjà possible de faire avec l'Oculus Go, et la capture et le partage de vidéos, par exemple pour faire de l'assistance à distance en milieu professionnel. Plusieurs constructeurs se sont déjà déclarés intéréssés par cette nouvelle plate-forme : HTC et Pico pour la réalité virtuelle, et Vuzix, Meta et ODG pour la réalité augmentée.

A voir aussi

VRrOOm Wechat