Switch: Le président de Nintendo envisage déjà une baisse du prix

Category: 
Switch: Le président de Nintendo envisage déjà une baisse du prix
06 Mars, 2017

The Legend of Zelda : Breath of the Wild a, certes, permis à Nintendo de mieux faire passer la pilule, mais le prix de la Nintendo Switch nue (299€) est quand même jugé élevé par ses détracteurs, surtout lorsque l'on compare la machine à ses concurrentes plus puissantes. En effet, il est possible de trouver une PS4 Slim 500 Go à 270€, alors que la Xbox One S 500 Go + Battlefield 1 coûte 250€. Interrogé sur le sujet par Asahi Shimbun, le président Tatsumi Kimishima a expliqué que les fonctionnalités de la Switch étaient différentes de celles des consoles de Microsoft et de Sony Interactive Entertainment, et qu'il n'était donc pas judicieux de les comparer.

Par ailleurs, il estime que les critiques n'émanent que d'une partie des joueurs, et que la plupart des gens trouvent le prix de la console plutôt juste. Enfin, il n'a pas écarté la possibilité d'une baisse de prix à l'avenir, Nintendo s'efforçant continuellement de réduire les coûts de production.

Kimishima-san a profité de cet entretien pour évoquer la réalité virtuelle mais n'a rien annoncé de bien fou. En clair, la position de la firme de Kyoto n'a pas changé, à savoir trouver des solutions qui permettraient aux utilisateurs de profiter de la VR sans le motion sickness.

Ce n'est qu'à ce moment-là que le contructeur japonais adoptera définitivement la réalité virtuelle. Pour autant, le président a prévenu que la VR pourrait très bien n'être qu'un phénomène de mode, et qu'il n'était pas impossible qu'une autre technologie lui vole la vedette. En clair, si Big N souhaite tirer profit de la réalité virtuelle avant que l'engouement ne retombe, c'est sur Switch qu'il devra le faire.

A voir aussi

VRrOOm Wechat