Pourquoi les smartphones ressuscitent-ils la 3D ?

Category: 
Pourquoi les smartphones ressuscitent-ils la 3D ?
11 Juillet, 2017
Le smartphone Samsung Galaxy S8 est pourvu d'une caméra 3D.

 

Les rumeurs autour du futur i-Phone 8 vont bon train. Parmi elles, la présence d’une caméra 3D, pourquoi ?

 

Disons le tout net : la photographie 3D, tout comme la télévision 3D, a fait un flop. Pourquoi alors un regain d'intérêt autour de la vision "en relief" et comment sera-t-elle mise en œuvre ? Cette technologie pourrait trouver un regain d'intérêt dans principalement trois domaines. Les deux premiers sont la réalité virtuelle et la réalité accentuée. En effet, il s'agit ici de deux univers où la 3D est omniprésente. Insérer des objets, ou des personnages dans un univers en 3D est beaucoup plus efficace et naturel si l'objet en question est lui aussi déjà modélisé en 3D. Le troisième concerne la sécurité.

 

Ici c'est la reconnaissance faciale qui entre en jeu. A terme, les constructeurs considèrent que ce procédé devrait être à la fois plus rapide et plus fiable que la reconnaissance d'empreintes digitales. Après le Samsung Galaxy S8, qui exploite cette technologie, l'i-Phone 8, dans sa version OLED, devrait s'en doter. Cependant, il semblerait que Samsung ait connu quelques déboires avec son procédé. Une simple photo du visage pourrait leurrer le système. Pour palier ce défaut, Apple devrait utiliser un capteur 3D. Ainsi, en introduisant la troisième dimension, le système devient parfaitement capable de distinguer une photo, plane, d'un vrai visage, en volume. De plus, la 3D offre la possibilité d'exploiter plus de paramètres : longueur du nez bien que le visage soit vu de face, par exemple.

 

Pour cela, le plus simple est d'offrir au Smartphone une vision stéréoscopique. C'est-à-dire de l'équiper de deux caméras séparées de quelques centimètres. En analysant les différences liées au parallaxe entre les deux clichés, les algorythles du smartphone sont capables de recomposer un volume en 3D. De plus, de pus en plus de Smartphones disposent déjà de deux capteurs distincts.  Le plus souvent ils sont dédiés à l'amélioration de la qualité des clichés, mais rien ne s'oppose à les exploiter pour réaliser une vision stéréoscopique, voire de modifier leur mode de fonctionnement en fonction de l'application en cours d'utilisation.

 

Enfin, signalons qu’Intel propose un système encore plus puissant, baptisé « Intel Real Sense », qui complète la vision stéréoscopique des caméras par un scanner laser. Il suffit de « tourner autour d’une personne » pour que le système puisse reconstituer intégralement son volume en 3D puis soit en mesure l’intégrer dans un jeu vidéo ou d’en réaliser une statuette sur une imprimante 3D. Mais le système est encore trop volumineux pour être intégré dans un Smartphone. Il ne s’adresse actuellement qu’à des tablettes (Acer, Asus Lenovo, HP, etc.) ou des ordinateurs de bureau, comme le HP Sprout capable de numériser directement un volume.

A voir aussi

VRrOOm Wechat