Piloté en VR, le RacerX vole à 263 km/h !

Category: 
Piloté en VR, le RacerX vole à 263 km/h !
23 Juillet, 2017

Le RacerX est un drone de course développé spécialement pour participer aux compétitions de la Drone Racing League. Cet engin volant mis au point par une équipe d’ingénieurs vient de rentrer dans le Guinness des records. Chronométré à une vitesse moyenne de 263 km/h, ce quadricoptère télécommandé super véloce, est devenu aujourd’hui le drone le plus rapide du monde.

 

Difficile de faire un choix parmi la multitude des innovations qualifiées de « disruptives », c’est-à-dire celles qui font actuellement des étincelles en électrisant les passions des petits comme des grands. Certains dispositifs high-tech volants et parfaitement identifiés ont cependant su conquérir le cœur et surtout le porte-monnaie de geeks assoiffés de nouveautés, ce sont les drones.

 

Aujourd’hui, ces fabuleux coursiers du ciel ont un avenir tout tracé dans le domaine du sport électronique, comme le prouve la Drone Racing League qui a lancé en 2015, le Championnat du monde professionnel des multi-rotors. Les organisateurs ont développé leurs propres bolides standardisés ainsi que des parcours d’obstacles spectaculaires à travers lesquels des pilotes chevronnés s’affrontent en contrôlant leurs puissantes machines aéroportés à l’aide d’un casque de réalité virtuelle.

 

 

Quadricoptère le plus rapide de la Terre

Pour que les aficionados de ces « Formules 1 » du ciel n’en perdent pas une miette, la ligue balise ses circuits et équipe les engins des compétiteurs avec des tubes fluorescents. Une mise en scène grandiose qui cependant ne doit pas nous faire oublier les hautes technologies qu’intègrent aujourd’hui toutes ces machines volantes.

Conçue par les ingénieurs de la Drone Racing League, la dernière bête de course se nomme le RacerX. L’engin vient d’être officiellement déclaré comme étant le quadricoptère télécommandé le plus rapide de la Terre par le Guinness des records.

 

« C’est l’aboutissement de plusieurs années d’innovations technologiques », annonce fièrement la ligue dans un communiqué. Et on veut les croire ! Plusieurs prototypes, dont les moteurs et les batteries ont pris feu en vol et, en raison d’un trop-plein de puissance, ont été expérimentés avant de parfaire le RacerX.

Ce poids plume de 800 g est capable de réaliser des pointes à près de 290 km/h, son châssis a été entièrement fabriqué par impression 3D, ses quatre rotors affichent 46 000 tours par minute au compteur et les deux batteries lithium-polymère qui l’équipe, délivrent 1 300 milliampères par heure chacune.

 

Pour homologuer sa performance, l’appareil devait effectuer un aller-retour en ligne droite sur un parcours mesurant 100 mètres de long établissant ainsi le record mondial en vol pour un drone aussi petit, à la vitesse moyenne de 263 km/h. Un exploit qui devrait rendre les futurs championnats de drones plus palpitants encore, auprès des 75 millions de fans qui à travers la planète regardent assidûment toutes les compétitions de la ligue, en ligne ou à la télévision.

A voir aussi

VRrOOm Wechat