Ossic X: un casque à la pointe du son 3D immersif !

Category: 
Ossic X: un casque à la pointe du son 3D immersif !
02 Février, 2017
Le casque Ossic X  combine les données issues de son headtracker et de ses capteurs anatomiques dans ses algorithmes de rendu audio afin d’améliorer la localisation tridimensionnelle du son.
Les applications concernent avant tout la VR et le jeux vidéo, mais également le home cinéma.  
Le casque Ossic X se veut à la pointe de l’innovation concernant le rendu du son en 3D.
Il s’appuie pour cela sur un certain nombres d’atouts qu’il combine intelligemment. Tout d’abord sur une calibration anatomique de l’utilisateur.
Nous vous avions déjà parlé il y a un peu plus d’un an du AKG N90Q le premier casque à notre connaissance à implémenter ce type de technologie.
Des capteurs présents sur le casque mesurent la distance entre les deux oreilles et la forme du pavillon de l’oreille.
Les capteurs et la technologie utilisée par le Ossic X ne sont pas détaillés, mais les données sont récupérées sans étape de configuration préalable.
Ils permettent de prendre en compte des données biométriques et de personnaliser le rendu sonore en conséquence.
Deuxième technologie utilisée, l’headtracking : les mouvements de la tête sont intégrés lors de la restitution sonore.
Le casque Neoh de 3D Sound lab sorti en 2015 reposait déjà sur ce principe.
Cette technologie est déterminante pour le jeu vidéo, la réalité virtuelle et le home cinéma, puisqu’elle permet de prendre en compte le mouvement de l’utilisateur lors de la restitution du paysage sonore, ce qui permet un sentiment accru de présence et de placement précis des sources.
En réalité virtuelle cela donne par exemple la possibilité de tourner la tête pour mieux tendre l’oreille.
L’immersion s’en retrouve considérablement renforcée.
Afin de pouvoir restituer fidèlement la scène sonore le casque intègre quatre transducteurs par coque, soit huit au total travaillant en tandem pour diriger le son vers la bonne partie de l'oreille et recréer un son en 3D le plus réaliste possible avec la prétention de recréer un paysage sonore non seulement devant et derrière nous, mais également au dessus et en dessous.
En effet dans chaque écouteur, un boomer central de 31mm se charge des médiums et des basses, trois autres transducteurs dynamiques de 14 mm couvrant les aigus sont placés au-dessus, devant et derrière l'oreille et retransmettent le son mouliné par l’algorithme qui intègre à la fois les données biométriques et celles issues de l’headtracking.
Si le Ossic X prend tout son sens dans la perspective du jeux vidéo et de la réalité virtuelle afin que la dimension sonore participe également au processus d’immersion et complète l’expérience plutôt que d’en être le maillon faible, il pourrait être également se révéler être un bon compagnon pour une utilisation en home cinéma puisqu’il prend en charge les formats audio 2D standard tels que les formats stéréo, 5.1 et 7.1.
Les réactions lors du CES aux démonstrations s’étant révélées encourageantes, il est fort possible que le casque fasse parler de lui.
D’autant plus que la campagne de financement sur kickstarter arrive à son terme et que les premiers casques devraient être livrés en juin.
Le casque est encore disponible en précommande au prix de 300 $. Il devrait être disponible en juillet dans le commerce au prix de 500 $.

A voir aussi

VRrOOm Wechat