Oculus dépose un brevet pour des lunettes AR

Category: 
Oculus dépose un brevet pour des lunettes AR
22 Août, 2017

Si Oculus est surtout connu comme un pionnier de la réalité virtuelle grand public, la filiale de Facebook s'intéresse aussi à la réalité augmentée. Elle vient de déposer un brevet pour des lunettes qui utiliseraient un système d'affichage similaire à celui d'HoloLens. Des recherches qui préfigurent une guerre entre les GAFAM pour l'ère post-smartphone.

 

Avec le rachat d'Oculus, Facebook a fait un grand pari sur la réalité virtuelle. Pour autant, l'entreprise ne boude pas la réalité augmentée, une technologie sœur dont les cas d'usages potentiels sont plus nombreux mais pour laquelle demeurent encore plusieurs défis d'ingénierie.

 

Business Insider a découvert un brevet pour un écran à base d'ondes guidées, publié le 17 août par Oculus Research. Derrière cette dénomination arcane se cache une technologie similaire à celle du casque HoloLens de Microsoft. L'écran est transparent et projette de la lumière directement dans les yeux de l'utilisateur, superposant des éléments virtuels sur le monde réel.

 

TECHNOLOGIE SIMILAIRE À HOLOLENS

Que la technologie soit proche de celle d'HoloLens n'est pas surprenant. L'un des auteurs du brevet n'est autre que Pasi Saarikko, débauché de chez Microsoft par Oculus en 2015. Il était auparavant à la tête de l'équipe chargée de la conception optique de l'HoloLens. Pour autant, ce brevet ne présage pas la sortie d'un produit commercial dans les mois qui viennent. Oculus cible un format proche d'une simple paire de lunette, irréalisable à l'heure actuelle sans avoir en plus un boîtier contenant la batterie et l'électronique nécessaire à son fonctionnement (processeurs, mémoire vive, stockage...).

FACEBOOK SE PRÉPARE À L'APRÈS-SMARTPHONE

Reste que Facebook est bien inspiré de s'attaquer dès aujourd'hui à ce futur marché. Il cherche, tout comme Microsoft, à se positionner favorablement pour l'ère post-smartphones. L'objectif : ne plus subir le joug d'Apple et Google, qui contrôlent les plates-formes informatiques majeures du moment (iOS et Android). Evidemment, Apple et Google ne restent pas les bras croisés pendant ce temps-là. En attendant les lunettes connectées, la première bataille de la réalité augmentée aura bien lieu sur smartphones et opposera Facebook Camera à ARKit et autres Google Tango.

A voir aussi

VRrOOm Wechat