Microsoft : un casque VR performant et abordable

Category: 
Microsoft : un casque VR performant et abordable
07 Novembre, 2016

L’utilité d’un casque VR se fait de plus en plus sentir tant dans le domaine du jeu vidéo que dans d’autres comme la vente d’appartements à distance, visite virtuelle d’un lieu (parc, musée, site touristique, etc) ou encore l’éducation et la médecine. Après son casque de réalité augmentée HoloLens, Microsoft continue sa course dans la 3D, la réalité virtuelle et la réalité augmentée. Lors de sa dernière keynote, la firme de Redmont a notamment dévoilé un casque de réalité virtuelle au design qui n’est pas sans rappeler celui du Playstation VR de Sony, mais à un prix encore moindre.

Après cette annonce, il reste toutefois quelques points d’interrogations, notamment sur son FOV (Field of View) et sa résolution. Alex Kipman, en charge du projet chez Microsoft (également à l’origine du HoloLens), semble dire qu’il n’y a actuellement aucun équivalent sur le marché. Il ajoute que toutes les informations seront dévoilées notamment lors de la conférence WinHEC qui aura lieu dans un peu plus d’un mois les 8 et 9 décembre 2016 en Chine, et le 14 et le 15 décembre à Taiwan.

L’objectif de Microsoft était de créer un casque VR accessible au plus grand nombre. Pour ce faire, l’entreprise proposera son produit à un tarif plus avantageux que la concurrence puisqu’il devrait être vendu à 299 dollars, soit environ 275 euros (contre 800 euros pour un HTC Vive ou un Oculus Rift). Autre point important, ce nouveau casque de VR devrait être en mesure de fonctionner sur des ordinateurs de bien moindre puissance que ceux exigés pour faire tourner un Oculus Rift par exemple. Microsoft assure qu’un ordinateur autour de 500 dollars sera suffisant pour profiter d’une expérience optimale. Sur la photo de présentation, il semblerait même que le casque soit compatible avec un PC portable, ce qui serait aussi un véritablement changement. Aussi, ce nouveau casque VR offrira plus de choix aux utilisateurs et permettra à ceux qui disposent d’un budget limité de vivre l’expérience de la réalité mixte puisque l’utilisateur pourra scanner des objets réels pour les introduire dans son monde virtuel. Dernier point positif, sa configuration, assez simple, grâce à l’absence de caméra externe.

Du point de vue de la commercialisation, la firme de Redmond n’a pas encore précisé de date et ne vendra pas elle-même son produit. Si elle s’est occupé du volet Recherche & Développement elle a ensuite transféré sa technologie à ses partenaires de toujours. Acer, Asus, Dell, HP et Lenovo seront donc les premiers à lancer le casque VR. Ce dernier fonctionnera avec des terminaux équipés de Windows 10 Creators (prochaine update de l’OS).

A voir aussi

VRrOOm Wechat