Les nouveaux outils pros de la captation 360°

Category: 
Les nouveaux outils pros de la captation 360°
14 Décembre, 2017

Depuis quelques mois, de nombreux outsiders apparaissent sur le marché de la captation vidéo 360 et essaient de concurrencer des marques bien établies, telles que Nokia et sa caméra Ozo.

 

La gamme de prix de ces outils est très étendue, allant de quelques centaines d’euros pour une Gear 360 de chez Samsung, à plusieurs dizaines de milliers d’euros pour la Ozo, voire plusieurs centaines pour la Jaunt.

Le choix apparaît donc parfois complexe pour les créateurs de contenus 360 : quels outils pour quelles situations ? Quel est le meilleur rapport coût/qualité aujourd’hui, au vu des récents progrès technologiques ?

 

Focus sur deux gammes d’outils très performants, deux constructeurs qui montent : Imagine Vision et Kandao…

 

La Chine a toujours été présente dans le domaine de la technologie. Ingénieurs de qualité, réactivité face aux demandes du marché, capacité industrielle hors du commun. La réalité virtuelle est donc naturellement un terrain de jeu où elle progresse rapidement. Parmi les nombreuses marques de caméras 360 qui ont émergé récemment, deux sont se détachent plus nettement : bienvenue à Kandao et Imagine Vision. Basées toutes les deux à Shenzen, ces compagnies proposent aux professionnels une gamme d’outils adaptés.

 

IMAGINE VISION

La ZCam S1 de ImagineVision est très prisée des professionnels. Les diaphs manuels de sa version pro permettent un meilleur contrôle de l'image - © DR

 

IMAGINE VISION est historiquement le plus « ancien » à proposer des caméras 360 à la vente. Connu, au départ, pour la qualité de ses « action cams » Zcam E1 équipées de capteurs MFT, Imagine Vision se lance fin 2016 dans l’aventure 360 avec la Zcam S1. Son inventeur Jason Zhang (également fondateur de la société) raconte : « À l’époque, nous avons longuement parlé avec les studios VR du monde entier, et nous nous sommes aperçus que nos caméras E1 étaient utilisées par certains sur des rigs 360 customisés. Nous avons donc décidé de concevoir une caméra 360 compacte, avec pour objectif une grande facilité d’utilisation et une qualité d’image exceptionnelle. »

 

La S1 est aujourd’hui un succès : un prix étudié de 2 500 dollars pour des performances impressionnantes. Un seul corps caméra de forme cylindrique, quatre lentilles fisheye avec 190 ° de FOV, quatre capteurs Sony Exmor Cmos synchronisés permettant un enregistrement de 2,7K à 60 images par seconde, ou 4K UHD à 30 images par seconde. Le résultat final est très honorable : une fois stitchée, on obtient une image équirectangulaire au format 6K à 30 fps.

 

Un plus par rapport à ses concurrents, la caméra est proposée avec une suite logicielle complète dédiée : Zcam controller, wonderstitch et wonderlive. Zcam controller permet un contrôle poussé des paramètres de la caméra sur le tournage : ISO, shutter angle, résolution, etc. Des options plus dédiées 360 ° sont également disponibles : par exemple le contrôle synchronisé de l’exposition. Il est également possible de décharger les cartes SD directement depuis l’interface « controller ».

 

Wonderstitch est un logiciel de stitching propriétaire qui utilise les métadonnées issues de la caméra pour assembler les quatre lentilles en une image équirectangulaire sans que les coutures soient visibles, même si les sujets sont proches de la caméra, là où les parallaxes sont les plus importantes.

Wonderstitch utilise la technologie optical flow (partielle ou totale).

 

Wonderlive est un logiciel de streaming temps réel de l’image stitchée, de haute qualité (jusqu’à 4K), qui permet de retransmettre des événements en direct et à 360 degrés sur des plates-formes de type Facebook 360 ou YouTube.

 

La Zcam S1 est aujourd’hui catégorisée « prosumer » par Imagine Vision. En effet, sa version professionnelle est disponible depuis peu : la Zcam S1 Pro des capteurs MFT et des optiques fisheye 220 degrés de grande qualité lui permettent d’afficher d’excellents résultats en basses lumières, conditions toujours délicates pour une caméra 360.

 

Très récemment, Imagine Vision a monté une marche de plus dans la qualité : avec sa nouvelle Zcam V1 Pro, le constructeur veut directement concurrencer la Ozo de Nokia. Cette V1 Pro entre dans la catégorie « cinématique VR » grâce à la possibilité de capter en 360 stéréoscopique.

 

Kinson Loo, CEO de Imagine Vision, précise : « Nos équipes de R&D ont fait un travail formidable, cela nous permet de proposer aujourd’hui une caméra incroyable. Une synchronisation parfaite et une coordination des balances et des expositions contribuent à une image de qualité cinématique. Avec notre solution de stitching automatique Wonderstitch Pro, les créateurs de contenus peuvent gagner énormément de temps. Produire de la 3D 360 de qualité n’a jamais été aussi facile ! »

 

Depuis le NAB 2017, Imagine Vision multiplie les partenariats avec différents acteurs de l’industrie. On peut en citer deux très significatifs : le premier est le fruit d’une collaboration avec la société Assimilate, éditeur du logiciel d’étalonnage Scratch, et précurseur dans le domaine du finishing 360 avec une version Scratch VR disponible depuis un an. Les deux fabricants se sont associés pour proposer un bundle Zcam S1 + Scratch VR : proposé à un prix attractif, il comprend une caméra S1 ou S1 Pro, et le logiciel de finishing/étalonnage Scratch VR dans sa version Z.

 

Une version « customisée » permet de profiter pleinement de la caméra : les modules de déchargement et de stitching sont intégrés dans le logiciel, et les utilisateurs ont la possibilité d’activer la fonction « live », donc de délivrer une image stitchée en temps réel sur les plates-formes VR directement depuis le Scratch. L’avantage : un live 360 plus qualitatif, avec une image finement étalonnée et enrichie d’habillage que le logiciel « contextualise » en temps réel, c’est-à-dire qu’il est capable de déformer les éléments 2D comme des logos par exemple, pour les plaquer en direct dans la sphère de diffusion 360, de façon à ce qu’ils apparaissent au bon format pour le spectateur. Tout ceci demande évidemment une grande puissance GPU, puisque c’est sur cette base que les calculs sont effectués.

 

Logiquement donc, le deuxième partenaire d’Imagine Vision est un acteur incontournable dans le domaine des calculs graphiques : Nvidia. « Le SDK VRWorks conçu par Nvidia permet aux studios, aux concepteurs de caméras et aux développeurs d’applications d’intégrer le stitching 360 stéréoscopique dans leur workflow pour le live et la postproduction, et la Zcam V1 Pro est la première caméra 3D 360 à exploiter pleinement ce SDK », rappelle Jason Zhang. Mais c’est encore un challenge technologique pour l’utilisateur : au moins deux cartes Nvidia Quadro P6000 sont nécessaires pour produire aujourd’hui un flux 3D 360 live avec la V1 Pro !

 

Face à Imagine Vision et sa gamme Zcam, un outsider est en train de se positionner et d’enthousiasmer la petite communauté mondiale des professionnels de la cinématique 360 : le constructeur Kandao.

 

KANDAO 

La Kandao Obsidian © DR

 

KANDAO est remarqué début 2017 par Facebook qui l’intègre à l’écosystème Facebook 360 lors du F8, la conférence des développeurs. Kandao bénéficie alors, avec trois autres fabricants (dont Imagine Vision), du code open source « surround 360 camera » utilisant des algorithmes de « deep learning ». Une occasion unique pour Kandao qui, grâce à Dan Chen, son CEO, et ses équipes de R&D, va améliorer et personnaliser ce code pour proposer des solutions de stitching d’une qualité inégalée.

 

Le fabricant est récompensé de ses efforts lors de la grand-messe des technologies digitales, le CES, où il est le premier constructeur chinois à gagner le prix « best of innovation » lors de l’édition 2017, dans la catégorie imagerie digitale. C’est le début de la fabrication de la caméra Obsidian. Six optiques fisheye synchronisées, insérées dans un corps de caméra ultracompact, font de cette caméra un outil de captation 3D 360 unique en son genre.

 

En la concevant dès l’origine pour la captation stéréoscopique, le constructeur a opté pour une disposition radiale des optiques (choix identique chez Imagine Vision pour la Zcam V1 Pro qui, elle, dispose de huit lentilles). Une première version de la caméra est d’abord proposée : la Pioneer Edition, qui permet une captation 3D 360 4K x 4K à 30 images par seconde.

 

Le programme « Pioneer Edition » a permis à Kandao d’échanger avec les studios VR du monde entier. Pour la France, c’est la société de production Neotopy qui est choisie. « Nous avons eu la chance d’être intégrés dans le programme de Kandao. Le constructeur a été très à l’écoute de nos propositions et de nos doléances. Il résulte de cette collaboration un outil extrêmement pratique à prendre en main, qui nous permettra de proposer des expériences toujours plus réalistes », confie Ivan Maucuit, son CEO.

 

La gamme Obsidian s’est enrichie très récemment avec deux nouvelles venues, les Obsidian R et S, pilotables via wifi avec une application Android ou iOS. La R (pour « Resolution ») dispose d’une qualité et d’un piqué impressionnants : une image finale de 8K x 8K stéréoscopique à une cadence de 30 images secondes.

 

La S (pour « speed ») propose, quant à elle une captation possible jusqu’à 120 images par secondes en 4K x 4K, ce qui en fait la caméra 3D 360 la plus performante en termes de prises de vue haute vitesse. Elle est donc plébiscitée aujourd’hui par les broadcasters traditionnels qui souhaitent expérimenter la 360 pour la captation d’événements sportifs.

 

Pour le stitching, le constructeur propose son logiciel Kandao Studio, qui prend en charge les images issues des six capteurs, et utilise ses puissants algorithmes pour délivrer un fichier stéréoscopique enrichi des métadonnées indispensables qui permettent de l’utiliser dans les lecteurs vidéo 360 et les casques de réalité virtuelle disponibles sur le marché. Une option « live 3D 360 » est également en cours de développement. La gamme Obsidian est également prévue pour être compatible avec la technologie 6DoF (pour six degrés de liberté), qui permettra à l’utilisateur une certaine liberté de mouvements à l’intérieur d’un film 360.

A voir aussi

VRrOOm Wechat