Les évolutions du futur Hololens2

Category: 
Les évolutions du futur Hololens2

Microsoft a pris une avance considérable dans le marché de la réalité augmentée, ou plutôt de la réalité mixte, montrant comment son casque HoloLens et Windows Holographic, maintenant Windows Mixed Reality, pourrait s’avérer plus pratique et utile que la réalité virtuelle. Et, alors que la firme s’est peut-être reposée sur ses lauriers, depuis le lancement du HoloLens original en 2015. Mais, le second opus est peut-être tout proche.

 

Le prochain casque HoloLens de Microsoft est toujours en cours de développement. Mais selon les fuites, il pourrait présenter des changements internes importants — y compris un nouveau processeur d’un concurrent d’Intel. Selon Windows Centralle nouveau casque HoloLens 2 pourrait arborer un nouveau composant sous le capot, Microsoft envisageant de remplacer le processeur Intel par un processeur ARM.

 

Aussi impressionnants que puissent être l’expérience et le potentiel de ce casque, le HoloLens est indéniablement un prototype très coûteux. Il était particulièrement en proie à des problèmes de performances et d’autonomie. Et, Microsoft s’est attelée à la tâche pour les résoudre.

 

C’est intéressant pour plusieurs raisons, d’abord parce que cela signifie que le HoloLens 2 — où, quel que soit le nom que lui donnera la firme — pourrait être conçu sur la plateforme Always Connected de Microsoft, et pourrait être doté de la connectivité LTE. Si vous n’êtes pas familier, les PC Always Connected de Microsoft sont des ordinateurs portables dotés d’un processeur de Qualcomm, et conçus pour offrir une autonomie et une connectivité mobile inégalées. Cela signifie que le nouveau processeur des HoloLens pourrait être plus puissant, mais consommer moins de puissance globale. Ce qui conduit à un autre développement important.

 

Un HoloLens Always Connected

« Le HoloLens contient un multiprocesseur personnalisé connu comme l’unité de traitement holographique, ou HPU. Il est responsable du traitement des informations provenant de tous les capteurs embarqués, y compris le capteur de profondeur de temps de vol personnalisé de Microsoft, les caméras de suivi de la tête, l’unité de mesure inertielle et la caméra infrarouge. Le HPU fait partie de ce qui fait de HoloLens le premier — et le seul — ordinateur holographique entièrement autonome au monde », a déclaré Marc Pollefeys, de Microsoft, dans un article décrivant la prochaine génération de HPU.

Le HoloLens 2 pourrait être plus mobile

 

Ainsi, le HPU de nouvelle génération qui est attendue dans le HoloLens 2 aura la puissance et l’autonomie décente grâce à cette puce ARM de faible puissance pour effectuer des calculs complexes sans avoir à externaliser les tâches de calcul telles que la reconnaissance vocale. « En plus de la nouvelle HPU, le futur HoloLens sera alimenté par un processeur ARM et inclura le support LTE pour le calcul holographique vraiment sur mobile », rapporte Windows Central.

 

« Nos sources suggèrent que le prochain HoloLens sera plus mobile que jamais, avec une autonomie plus longue et être toujours connecté ». Il est probable que le HoloLens 2 inclura également un champ de vision plus large, ce que les HoloLens originaux ont pris beaucoup de temps à apporter.

 

Ces mêmes sources indiquent que le HoloLens 2 utilisera une version personnalisée de Windows 10 basée sur le système d’exploitation modulaire Windows Core non encore confirmé. Il utilisera également CShell (Composable Shell) modulaire et adaptable pour son interface utilisateur. Reste à voir la différence que cela va faire en matière d’expérience utilisateur.

 

Non seulement ces changements feront du HoloLens 2 un appareil beaucoup plus performant, mais ils auront aussi des conséquences importantes. Si Microsoft va remplacer la puce Intel actuellement dans le HoloLens original par une puce ARM dans le HoloLens 2, ce serait la deuxième entreprise de grande envergure à envisager de se passer de Intel.

A voir aussi

VRrOOm Wechat