Les casques autonomes Google, Microsoft, FB arrivent

Category: 
Les casques autonomes Google, Microsoft, FB arrivent
02 Octobre, 2017

Dans les deux semaines qui arrivent, Microsoft, Google et Facebook devraient faire des annonces majeures liées à la réalité virtuelle.

 

Cela ne pouvait pas mieux tomber pour les développeurs VR qui ont passé l’été à lire gros titre après gros titre que la réalité virtuelle était morte.

 

Et ces gros titres s’appuient sur le fossé présent entre les estimations des analystes sur sur la croissance de la VR et la croissance réelle. 

 

Les analystes ont en effet prévu une croissance linéaire alors que la croissance existante ressemble bien plus à une courbe. Ce qui va lui permettre de décoller est l’arrivée d’une réalité virtuelle à prix abordable et qui ne requière pas d’équipement particulier. 

Les premiers systèmes de ce genre vont arriver dans les prochains mois. Il y aura peut-être au début un certain sacrifice des capacités de ces systèmes au nom de la fonctionnalité mais le problème devrait s’estomper dans les deux ans à venir. 

 

Microsoft

Le 3 octobre, Microsoft fera une dernière démonstration de son dispositif de réalité mixte, avant que ses partenaires ne commencent plus tard dans le mois à expédier des casques VR peu chers et étonnamment plein de ressources. Nous savons que Dell, Lenovo, HP, Acer, ASUS et Samsung font partie de ces expéditeurs. Les prix débuteront à 300 dollars avec les manettes comprises. Le système sera bien évidemment compatible avec la plateforme de réalité mixte de Windows 10.

 

Microsoft espère aussi sortir le Xbox One X en novembre. La marque a un partenaire de taille dans son chantier concernant les casques VR. AMD qui fournit une partie des composantes a récemment acheté Nitero, une compagnie connue pour fournir de la technologie sans fil mais performante pour casques VR. La Xbox One X pourrait donc contenir cette technologie. 

 

Microsoft est dans une situation délicate puisque ses partenaires pourraient être blessées si la compagnie dévoile un plan pour la Xbox One X en prévoyant un équipement sans fil alors que dans le même temps ses partenaires commencent à expédier des casques filaires pour PC. Microsoft a de toute façon été si peu clair sur la nouvelle Xbox qu’elle pourrait au final ne même pas marcher avec la VR. 

 

Google

Le 4 octobre, Google révélera sa stratégie de production pour la saison des vacances. 

 

Google vient d’acquérir une équipe venue de HTC afin de travailler sur le smartphone Pixel. Elle a également en sa possession Owlchemy Labs, créateur de Job Simulator et Rick&Morty VR. Plus tôt cette année, Google a révélé son système de tracking WorldSense, idéal pour casques de VR et d’AR. 

 

Nous pouvons attendre de la conférence du 4 octobre des nouvelles concernant le Pixel, peut-être un nouveau casque Daydream et des détails sur les premiers casques de VR autonomes que Google veut lancer à la fin de l’année.

 

Ces casques autonomes représentent un vrai défi sur lequel Google travaille depuis des années. Il ne serait donc pas surprenant qu’ils aient finalement trouvé la solution. 

 

Oculus et Facebook

Les 11 et 12 octobre, se tiendra la quatrième conférence des développeurs de la division VR de Facebook. En plus de la stratégie de la compagnie, devrait être dévoilé un prototype de casque de réalité virtuelle. L’année dernière, ce prototype était nommé Santa Cruz, un casque autonome qui mixait certaines parties du Rift avec d’autres venues des initiatives de Facebook concernant les mobiles. 

 

Des rapports affirment que Facebook veut lancer un casque autonome à 200 dollars, similaire au Gear VR. Un système bien différent du Santa Cruz.

 

De bien des manières, Facebook joue au loup avec Microsoft et Google. L’acquisition d’Oculus date de 2014 et l’intégration de la marque s’est faite notamment au prix d’un déménagement. Facebook a injecté beaucoup d’argent dans l’affaire, ce qui a conduit au recrutement de toute une nouvelle équipe de développement. Tout cela alors que Google et Microsoft travaillaient eux à résoudre des problèmes techniques donc Facebook va devoir s’occuper un jour. 

Facebook ne possède pas tout le bagage qu’ont les deux autres marques pour se lancer dans la course à la réalité virtuelle. Facebook a tout à découvrir et aucun cliché en tête. Ses développeurs sont libres.

 

En tout cas, rendez-vous les 11 et 12 octobre pour vérifier cette affirmation.

A voir aussi

VRrOOm Wechat