Le PDG de Niantic pense que l’AR d’Apple a tout faux

Category: 
Le PDG de Niantic pense que l’AR d’Apple a tout faux
14 Septembre, 2017

À Niantic, une chose est sûre. Le pouvoir grandissant de la réalité augmentée va déterminer si nous créons une technologie qui nous sert ou si nous devenons peu à peu des esclaves de la technologie. La réalité augmentée et la réalité virtuelle sont aux deux extrémités du spectre de notre utilisation de la technologie dans le futur. 

 

 

La réalité augmentée permet de transcender nos fonctions basiques d’êtres humains en laissant pourtant nos vies dans le monde physique. Oui, la réalité augmentée peut transformer un quotidien morne en quelque chose d’incroyablement coloré et amusant. Elle peut aussi le simplifier, en affichant par exemple un itinéraire devant vos yeux lorsque vous êtes perdu quelque part et bien d’autres choses encore. 

 

Alors avons-nous vu le futur aujourd’hui ? Oui et non. La réalité augmentée sur les téléphones est un pas très important sur le chemin de la réalité augmentée complète. 

Mais il s’agit de ne pas ignorer ses limites dans son contexte actuel de développement.

Ce que signifie l’AR pour Niantic c’est connecter des informations digitales avec le monde physique. C’est cette connexion qui est importante. La manière dont l’information vous parvient arrive en second.

 

La réalité augmentée peut être quelque chose comme dans le film « Her ». Cela peut être un murmure dans votre oreille vous indiquant quel chemin prendre ou vous soufflant l’histoire du bâtiment juste en face de vous. Et c’est ce que Niantic a fait avec Field Trip, leur première application. 

 

Alors oui, la caméra de réalité augmentée est une bonne chose mais ce n’est qu’une toute petite partie de ce qui va rendre la réalité augmentée importante et puissante.  

 

La tendance qui arrive ce sont les lunettes. Google a déjà tenté, trop tôt, avec les Google Glass. Ce sera dur de s’habituer aux lunettes mais une fois fait, il n’y aura pas de retour en arrière. 

Le côté intrusif des caméras placées sur les Google Glass ainsi que le côté dérangeant de personnes constamment immergées dans un monde virtuel sont ce qui a coulé l’initiative de Google. Mais à Nantic, on pense que l’utilité d’être connecté à toute l’information du monde prévaudra finalement.

 

Quand cela arrivera, nous vivrons dans un monde où tout que nous voyons peut être interactif. Il suffit d’imaginer les immeubles, les bureaux, les maisons, les villes et même les transports avec des interfaces dynamiques et vivants personnalisés pour ce que nous voulons en faire. 

 

Les milliards de dollars passés en panneaux de direction et tout ce dont nous avons besoin pour nous diriger dans le monde physique n’auront plus de raisons d’être et pourront être remplacés par des outils digitaux bien plus performants. Niveau distraction, il existera des jeux qui dépassent pour le moment notre imagination même.  

 

Alors oui, la présentation d’Apple était un grand jour, qui peut vouloir diriger beaucoup pour l’avenir. Il y aura sans doute des nids-de-poule sur le chemin mais il faut s’accrocher. La réalité augmentée est une aventure qu’il s’agit de ne pas manquer.

A voir aussi

VRrOOm Wechat