L'AR et la VR se démocratisent sur mobiles

Category: 
L'AR et la VR se démocratisent sur mobiles
10 Mars, 2017
Suite au Mobile World Congress qui s’est déroulé en février à Barcelone, les équipes du think tank digital HUB Institute partagent 8 tendances à retenir pour 2017.
 
Le Nomadisme s’accélère
En 2016, les usages du mobile ont explosé et depuis le mois d’octobre, le trafic mobile a dépassé le trafic sur desktop. 2016 fut également l’année de l’arrivée du smartphone en tête des équipements digitaux : 77% des Français âgées de 18 à 75 ans déclarent désormais posséder un smartphone.
Le nomadisme est également facilité par les progrès technologiques et notamment par le rechargement sans fil ou nomade, avec l’entrée sur le marché d’acteurs comme Energysquare ou encore Otonohm.
Enfin cette mobilité est exacerbée par le développement de l’usage du livestream : le succès de la startup française Giroptic en est une parfaite illustration.
Le livestream impacte aussi fortement les modes de consommation des médias : 1,4 millions de visiteurs uniques ont suivi en live le match Barcelone PSG du 8 mars 2017 sur l’application de l’Equipe contre 2,2 millions de téléspectateurs sur CANAL+ : le mobile fait désormais des audiences de télévision !
 
Votre voiture, votre futur smartphone ?
En terme de mobilité et de connexion, la voiture est en passe de concurrencer l’usage du smartphone.
Les concepteurs automobiles sont désormais en mesure de proposer des modèles reliés aux smartphones, capables de s’adapter à l’humeur des automobilistes.
La marque Ford se positionne sur ce marché en prévoyant de commercialiser en 2018 des modèles de véhicules équipés de la 4G et du WIFI.
 
Le mobile démocratise la VR et l’AR
Le mobile offre à la réalité augmentée toute les chances de se développer auprès du grand public.
En témoigne l’engouement sans précédent du public pour le jeu Pokémon GO : l’application a généré pour 800 millions de dollars d’achats intégrés en 110 jours.
2017 sera l’année de l’avènement de la VR mobile.
Les grands noms de la tech ont en effet profité du CES et du MWC pour dévoiler leurs nouveaux produits : Samsung et ses lunettes de réalité augmentée signant la fin des PC, tablettes et smartphones ou encore Google et ses cardboard qui permettent de tester la magie de la réalité virtuelle avec un simple smartphone pour moins de 20€.
Mais Google se positionne également, tout comme Huawei, sur le marché des casques VR pour concurrencer le Samsung Gear offrant au passage aux marques un nouveau terrain de jeu en matière de contenu mais aussi d’usage et de packaging (à l’exemple de Mc Donald ’s qui a utilisé la technologie Cardboard de Google sur le packaging de ses Happy Meal).
 
En route vers la 5G
A n’en pas douter, la 5G sera le carburant de nos futures vies connectées en permettant :
  • Une connexion 100 fois plus rapide que la 4G
  • La possibilité d’interagir avec 1 million d’objets dans un rayon d’1 km²
  • Des débits situés entre 10 et 20 gigabits par seconde
L’apport de la 5G à l’économie mondiale est ainsi estimé à 12,300 milliards de dollars car elle impactera l’industrie manufacturière, le secteur de la vente, l’informatique et les télécommunications, le transport mais également la construction et les services financiers.
On estime également à 22 millions le nombre d’emplois générés par cette avancée technologique qui devrait générer une hausse de 88% de la création de nouveaux services et produits.
En 2018, une phase intermédiaire, la 4,5G, devrait faire son apparition dans nos vies connectées.
Le déploiement de la 5G sera ensuite fortement dépendant de la progression de différentes roadmap : politiques, technologiques et marketing.
 
Le futur des apps sans apps ?
Si les applications mobiles continuent à être téléchargées massivement, les usages profitent désormais très largement aux applications social media de messagerie.
En 2015 / 2016, le temps passé sur les applications a ainsi explosé, avec une hausse de 394%.
Cependant, progressivement, l’Appstore et Google Play sont chahutés par :
  • les navigateurs web qui deviennent des systèmes d’exploitation mobiles très performants
  • les chatbots : plus de 34 000 chatbots Messenger ont ainsi vu le jour depuis avril 2016
  • les apps de messagerie : les consommateurs se connectent en moyenne 2 fois par jour sur des apps de messagerie contre 2 fois en moyenne sur des apps traditionnelles
  • les assistants personnels virtuels intelligents : d’ici 2019, 20% de toutes les interactions de l’utilisateur avec son téléphone auront lieu via des assistants personnels virtuels selon Gartner.
Cependant les applications sont loin d’être vouées à disparaître : elles représentent encore 50% du « temps digital ».
 
Les avancées du commerce conversationnel
La progression de l’usage du smartphone favorise l’avènement du commerce conversationnel, en témoigne le succès de Wechat qui génère 1,1 milliard de dollars de revenus en offrant la possibilité à ses utilisateurs de payer leurs factures, commander un taxi ou un produit via un simple message texte.
Les chatbots ont prouvé leur efficacité commerciale : pour Voyages-sncf.com, 60 000 confirmations ont été générées via Messenger avec une hausse de 50% des réservations.
 
Quels contenus & publicités pour les nomades ?
La publicité sur mobile a le vent en poupe : elle a généré +72% de dépenses en un an en France.
Ce succès entraine celui de la programmatique sur mobile qui a connu une croissance de 25% en 2016.
Parallèlement, l’usage des adblocks sur mobile explose : près de 615 millions d’appareils utilisent aujourd’hui un bloqueur de publicité, dont 62% sur mobile.
Pour séduire les consommateurs, les marques n’hésitent plus à adopter leurs usages, notamment ceux du snack content et du contenu éphémère, plébiscités sur Snapchat et Instagram.
 
Sécurité & transparence pour un avenir paisible ?
Les smartphones toujours plus intelligents deviennent également de plus en plus menacés et si la publicité sur mobile attire de plus en plus de budget, elle attire également de plus en plus de bots frauduleux.
La sécurité et la transparence sont donc des enjeux cruciaux pour la progression et la pérennité du mobile et de ses usages, en particulier de ses usages commerciaux.

A voir aussi

VRrOOm Wechat