L'air devient une toile de dessin avec la VR

Category: 
L'air devient une toile de dessin avec la VR
17 Janvier, 2017
En 1949, le photographe du magazine Life, Gjon Mili faisait un pèlerinage sur la Côte d'Azur pour admirer les œuvres de Pablo Picasso.
Mili avait imaginé un moyen de photographier des traînées de lumière, et il voulait reproduire les dessins de Picasso dans l'air avec un stylo lumineux - un processus qui ne laisserait aucune trace, sauf sur le film.
Picasso avait adoré l'idée.
Le résultat, publié dans le magazine Life et exposé au Musée d'Art Moderne, était la célèbre série de «peintures lumineuses» de taureaux et de centaures de Picasso, photographies qui l'ont capturé dans l'acte de créer l' art éphémère ultime.
 
Picasso est parti depuis longtemps. Mais 68 ans plus tard, Google a fait appel à des dizaines d'artistes, d'animateurs et d'illustrateurs avec une mise à jour de haute technologie du concept de Mili - une configuration de VR qui permet aux gens de peindre avec de la lumière qui reste là où vous la mettez, au moins pour les spectateurs portant un casque VR.
Après Mili, Drew Skillman et Patrick Hackett, développeurs de jeux vidéo vivants à San Francisco, amateurs de VR, ont découvert, il y a quelques années, alors qu'ils essayaient de construire une application d'échecs en 3D, un effet secondaire inattendu: le déplacement des pièces d'échecs dans l'espace virtuel laissait des traces de lumière.
Ils ont alors abandonné leur projet d'échecs immédiatement et se sont précipités sur les pistes des traces de lumière, dans l'espoir de développer un outil pour le dessin en 3D.
En avril 2015, alors qu' ils lançaient le Tilt Brush, Google a acheté leur entreprise pour une somme non révélée.
Avec la collaboration de Google et d'une équipe de développeurs, Tilt Brush a évolué en un outil sophistiqué pour le dessin, la peinture, et même, la sculpture dans l'espace. 
Tilt Brush a été publié en avril comme un complément gratuit au nouveau HTC Vive, un système de VR de 800 $ produit par le fabricant taïwanais HTC en partenariat avec Valve, un développeur de jeux vidéo américain. (Il est en vente pour 30 $ sur la boutique en ligne de Valve).
Les deux inventeurs ne s' attendaient pas à un tel succès quand ils ont commencé à travailler dans l'appartement de Skillman, un studio de 400 pieds carrés à South Park : '' Pas même dans nos rêves les plus fous '', a déclaré Skillman, 36 ans. 
Le nom Tilt Brush provient des premières versions, avec lesquelles on peut dessiner ou peindre sur une surface bidimensionnelle qui pourrait être incliné dans n'importe quelle direction dans l'espace virtuel.
Le HTC Vive comprend non seulement un casque de réalité virtuelle, mais aussi une paire de contrôleurs manuels et deux capteurs de suivi qui retracent vos mouvements dans l'espace. Cependant, le programme a été remanié pour permettre de peindre ou dessiner n'importe où, dans une pièce.
Un contrôleur sert de palette, avec des dizaines de couleurs et d'effets. L'autre agit comme un pinceau ou un stylo. Regarder quelqu'un l'utiliser est un peu troublant parce que la personne semble faire des traces en plein air, mais ces traces ne peuvent pas être vues. 
L'illusion de l'illusion disparaît, cependant, lorsqu'on met un casque VR, ce que l'on voit est une création virtuelle en 3D, crétion dans et à travers laquelle on peut se déplacer, mais que l'on ne peut pas toucher.

A voir aussi

VRrOOm Wechat