Fusion: la première caméra 360° de GoPro

Category: 
Fusion: la première caméra 360° de GoPro
20 Avril, 2017
Le spécialiste des caméras d'action GoPro vient d'annoncer Fusion, sa première caméra à 360°.
Un produit qui n'arrivera sur le marché qu'en fin d'année et dont le positionnement face au reste du secteur laisse perplexe pour le moment.
GoPro n'a pourtant que peu de marge de manoeuvre après le fiasco de son drone Karma... Est-il en train de reproduire la même erreur sur le marché VR ?
GoPro a annoncé ce 20 avril la Fusion, une nouvelle caméra à 360° qui "regroupe six caméras GoPro en une".
Ce projet fait suite aux précédents efforts de GoPro en la matière avec Odyssey et Omni, des dispositifs permettant de combiner respectivement seize et six caméras pour obtenir une image à 360° (stéréoscopique pour Odyssey et monoscopique pour Omni).
 
Fusion est capable de capturer une image sphérique en résolution 5,2K (à 30 images par seconde) et se veut idéale à la fois pour créer du contenu destiné à la réalité virtuelle et pour se donner le loisir d'isoler un angle traditionnel en post-production.
Il reste cependant plusieurs zones d'ombre quant à ses caractéristiques. Malgré son positionnement résolument VR, GoPro ne mentionne par exemple pas de fonctionnalité stéréoscopique (qui permet de voir l'image en 3D) pour Fusion.
La seule image disponible du produit (qui illustre cet article) laisse par ailleurs penser que la caméra ne possède que deux objectifs couvrant 180° chacun, ce qui écarte toute possibilité de stéréoscopie.
Cela rend le positionnement du produit difficile à comprendre.
La caméra sera mise à disposition de partenaires privilégiés au cours de l'été, et sera lancée commercialement en fin d'année.
Son prix n'est pas encore connu.
Le problème pour GoPro, c'est que le marché des caméras 360° est très compétitif et la stéréoscopie est l'argument clé qui fera le succès de la prochaine caméra grand public.
Plusieurs entreprises, dont le chinois Insta360, ont d'ores et déjà annoncés des produits en ce sens.
Et pour les professionnels, ce point a déjà été dépassé et c'est aujourd'hui la vidéo volumétrique, dans laquelle l'utilisateur peut se déplacer, qui fait figure de but à atteindre.
 Facebook vient d'ailleurs d'annoncer deux caméras de ce type.
 
En arrivant fin 2017, la Fusion aura déjà en face d'elle les produits d'entrée de gamme de Samsung, Nikon, Ricoh et bien d'autres.
Elle devra aussi faire face à la caméra 360° 3D d'Insta360 et sans doute d'autres sociétés sur le segment "prosumers", tandis que Nokia ou Facebook (via ses partenaires) grignoteront le marché professionnel haut de gamme.
Pis, et c'est là que le bas blesse, les dispositifs artisanaux à base de caméras GoPro classiques (très prisés ces dernières années) offriront probablement plus de flexibilité que ce nouveau produit.
 
Un échec de la Fusion pourrait coûter cher à GoPro, qui est en mauvaise posture depuis plusieurs années et a licencié 200 personnes (soit 15% de ses effectifs) fin novembre après le lancement calamiteux (et bien trop tardif) de son drone Karma.
Il serait d'autant plus regrettable que l'entreprise a investi dans le domaine dès 2015 en rachetant Kolor, un éditeur logiciel français spécialiste de la vidéo à 360°.

A voir aussi

VRrOOm Wechat