Entraîner les drones en VR avec 'Flight Goggles'

Category: 
Entraîner les drones en VR avec 'Flight Goggles'
21 Mai, 2018

Des drones qui doivent voler par eux-mêmes le long d'obstacles, peuvent se crasher. Voici cependant que des étudiants ont mis au point une nouvelle méthode d'entraînement pour drones, capable de réduire les accidents et donc les coûts.

 

Des chercheurs du Massachusetts Institute of Technology (MIT) ont développé une manière de former des drones autonomes à éviter les obstacles de façon sûre. Cette invention a été baptisée 'Flight Goggles', une expérience de réalité virtuelle pour drones, qui permet à ces derniers de voler le long d'obstacles virtuels dans un environnement sécurisé.

 

Obstacles virtuels

D'abord, les drones ont besoin d'un grand et large espace dans lequel ils peuvent voler de manière sûre. Ensuite, ils embarquent durant le vol un PC, un capteur et une caméra. Le logiciel d'Unity Engine remplit un espace réaliste d'objets virtuels, puis le drone se met à éviter soigneusement ces obstacles virtuels dans l'espace vide.

 

"Le drone vole en fait en rond dans un espace vide, tout en étant plongé dans un environnement complètement différent avec plein d'objets virtuels. Il apprend ainsi à connaître cet environnement", explique le chercheur Sertac Karaman du MIT. "Les drones font pareil que dans le monde réel. Nous programmons un parcours spécifique, et le drone commet des erreurs, se crashe et en tire les leçons. Avec cette méthode, nous ne brisons pas de véritables vitres."

 

Missions de sauvetage

Les chercheurs du MIT voulaient aussi vérifier si le drone était plus performant dans le monde réel après la session de formation en VR. Les résultats se sont avérés positifs, même si les chercheurs ont constaté que leur entraînement virtuel ne générait pas encore des résultats parfaits. Un drone a ainsi été capable de franchir sans problème un obstacle à 119 reprises, mais il échoua quand même six fois.

 

Bien que la sécurité soit importante pour les chercheurs, ils se sont focalisés aussi sur la vitesse. Ils se sont inspirés ici de courses de drones, où les petits avions doivent manoeuvrer à la fois rapidement et précisément. Les chercheurs pensent que leur approche peut représenter une importante plus-value pour les drones qui effectuent des missions de sauvetage par exemple.

A voir aussi

VRrOOm Wechat