Des poupées adultes sophistiquées made in China

Category: 
Des poupées adultes sophistiquées made in China
05 Février, 2018
Des poupées adultes toujours plus réalistes…

 

Elles s’appellent Harmony ou Samantha, elles sont des poupées adultes capables de parler. Chacune à leur manière. Beaucoup pensent qu’elles sont les seules annonciatrices de l’ère des robots sexuels, mais on oublie un peu trop vite qu’en Chine, on travaille aussi sur ce secteur d’avenir.

 

Dans un article montrant de nombreuses photos, le site du Sun propose de découvrir les coulisses d’une des usines de poupées adultes les plus avancées à ce jour. Chez Exdoll, les 120 salariés fabriquent 400 poupées personnalisées chaque mois contre une dizaine en 2009. Le client peut choisir la taille, la grosseur des seins, la couleur de peau, des yeux et des cheveux.

 

Depuis 2016, la société se penche d’avantage sur la « robotisation » de ses poupées sexuelles. Son ambition est bien sûr d’équiper les poupées d’intelligence artificielle pour les rendre plus vivantes. Objectif, compenser le manque de femmes en Chine suite aux différentes politiques de natalité. Le terme « manque » n’est pas un euphémisme puisqu’on estime à plus de 33 millions le nombre d’hommes en plus des femmes. Et comme le rappelle le responsable de Exdoll, ces femmes artificielles ne sont pas là que pour des questions sexuelles. Ce n’est pas qu’un robot qui fait l’amour. C’est aussi une compagne, une amie. Une solution pour lutter contre la solitude.

commandées depuis son smartphone ou par la voix.

 

Avec l’intelligence artificielle, les robots pourront avoir une conversation et effectuer quelques tâches ménagères. Pour le moment, le prototype est équipé d’une fonction wifi similaire à Siri, l’application de l’iPhone. il peut aller sur internet et répondre aux commandes vocales. Comme allumer ou éteindre tout ce qui est connecté au wifi. L’utilisateur peut soir la commander via une appli sur son smartphone, soit en utilisant la parole.

 

Poupées adultes toujours plus belles

Prochaine étape pour Exdoll, progresser dans l’utilisation de l’AI, proposer des expressions faciales complexes, des mouvements du corps et des yeux qui peuvent suivre les personnes. Mais la véritable ambition est de faire des poupées adultes toujours plus belles, plus réalistes et plus féminine. C’est peut-être sur cette différence que l’avenir se jouera.

 

On estime que la Chine fabrique plus de 80 pour cent des jouets sexuels dans le monde, avec plus d’un million de personnes employées dans cette industrie estimée à 6,6 milliards de dollars.

 

Quand on sait que le prix des produits chinois sont souvent largement inférieurs aux prix occidentaux, c’est peut-être de là-bas que viendra la généralisation des robots sexuels. Même si certains insistent sur les dangers des robots, les poupées sexuelles, dotée d’intelligence artificielle comme Harmony et d’autres font déjà partie de notre histoire.

A voir aussi

VRrOOm Wechat