Computex 2018 : Zotac et son VR GO 2.0

Category: 
Computex 2018 : Zotac et son VR GO 2.0
06 Juin, 2018

Zotac étoffe sa gamme de PC de bureau gaming MEK de deux nouvelles références, le Ultra et le Mini. La marque profite aussi du Computex pour présenter une version plus puissante, plus confortable et plus compacte de son sac à dos VR.

L'année dernière, Zotac présentait le MEK1 au Computex, un PC de bureau ultraplat pour joueur, presque autant qu'une console de salon. Cette année, le constructeur venu de Hong-Kong double la mise avec, deux nouvelles machines, bien moins plates, le MEK Ultra et le MEK Mini. Vous l'aurez compris, le premier est un Goliath alors que le second s'apparente bien plus à... David.

 

MEK Ultra : du lourd

Visible ci-dessus, le MEK Ultra est une création Zotac en partenariat avec Cooler Master, un façonneur de boîtiers bien connu qui conçoit aussi des alimentations ou des kits de refroidissement pour processeurs. Le contenant est donc une création personnalisée pour Zotac, avec paroi en verre trempé pour admirer les entrailles de la bête. L'organe principal, c'est assurément le gros processeur embarqué - un Core i9-7900X- qui est refroidi par l'un des tous derniers ventirads ou un kit de watercooling de Cooler Master, agrémenté de LED de toutes les couleurs (dites RGB).

Sont aussi présents dans ce monstre, une massive GeForce GTX 1080 TiAMP Extreme (un modèle plein de ventilateurs et overclocké) et jusqu'à 32 Go de mémoire DDR4. Les solutions de stockage évoquées sont multiples : jusqu'à 512 Go de SSD (NVMe) et/ou 4 To de disque dur sans oublier que 32 Go de mémoire Optane d'Intel peuvent aussi être du voyage.

 

MEK Mini mais costaud

Tout petit et terriblement mignon, le MEK Mini nous a bien tapé dans l'oeil. Encombrement minimal pour une puissance de feu maximale, voilà un concept qui en ravira plus d'un. Zotac annonce que les différentes versions de ce petit nerveux pourront embarquer jusqu'au Core i7-8700T d'Intel, une GeForce GTX 1080 (sans doute le modèle mini de la marque vu la taille du boîtier) et jusqu'à 16 Go de mémoire DDR4. Côté stockage, l'alliance disque dur et mémoire Optane semble ici privilégiée avec 2 To maximum d'un côté et 32 Go de l'autre. A noter, un second emplacement M.2 multi format est également évoqué sur la fiche technique, afin de rajouter du SSD ultérieurement.

 

Les MEK Ultra et Mini devraient arriver vers la fin de l'année dans le commerce. Zotac n'a toutefois pas pu nous communiquer de fourchette de prix.

 

La machine VR au format sac à dos, Zotac y croit encore

Zotac profite du Computex pour présenter son VR GO 2.0, la nouvelle version de son sac à dos intégrant un PC suffisamment puissant pour vivre des expériences en réalité virtuelle. Plus confortable grâce à des sangles plus épaisses, il est surtout moins encombrant mais son poids reste quant à lui inchangé (4,5 kilos annoncés). L'autonomie demeure d'environ une heure et demie et les batteries rechargeables restent changeables à chaud.

Bien entendu, la connectique nécessaire au raccordement des casques VR (prise USB, sortie HDMI, alimentation, etc.) est toujours positionnée sur le haut du sac à dos. Ah, nous allions oublier un détail ô combien crucial : Zotac a garni ce dernier de LED RGB.

 

A l'intérieur, la plate-forme moitié PC portable/moitié PC de bureau évolue un tout petit peu au niveau du processeur, passant d'un Core i7-6700T à un 8700T. Mais pour le reste, rien ne bouge fondamentalement puisque la GTX 1070 de Nvidia se charge de générer les polygones. La quantité de mémoire vive s'élève, elle, toujours à 16 Go (extensible à 32 Go) et seul un SSD de 240 Go est livré avec la bête. Il est toutefois possible de connecter une autre unité de stockage au format 2,5 pouces à un emplacement vacant.

 

Là encore pas de date de sortie ou de prix communiqué. Cependant, considérant que l'ancienne mouture se vendaient aux alentours de 2500 euros, il y a fort à parier que le VR GO 2.0 sera commercialisé dans les mêmes eaux.

A voir aussi

VRrOOm Wechat