CES 2017: Lenovo présente son casque de réalité virtuelle

Category: 
CES 2017: Lenovo présente son casque de réalité virtuelle
04 Janvier, 2017
Les informations sur les casques de réalité virtuelle issus de l'écosystème de Microsoft continuent d'arriver au compte-goutte. Lenovo présente au CES 2017 un modèle non fonctionnel de son casque et a précisé certaines de ses caractéristiques. Des zones d'ombre subsistent néanmoins quant à la force réelle de son positionnement face à l'Oculus Rift et au HTC Vive.
 
Lenovo fait partie des partenaires de Microsoft qui préparent un casque de réalité virtuelle basé sur les technologies développées pour Hololens. A l’occasion du CES 2017, le constructeur chinois en a dévoilé un peu plus sur ce futur produit au web magazine américain Engadget.

UN PRIX ATTRACTIF ET DES EFFORTS D'ERGONOMIE

À commencer par son look (voir la photo) et son prix : moins de 400 dollars au lancement, ce qui correspond aux chiffres indiqués par Microsoft en octobre dernier. On apprend en outre que le casque utilise deux écrans OLED de 1440 x1440 pixels. Par ailleurs, Engadget a pu prendre en main un modèle non fonctionnel du casque et rapporte qu’il met l'accent sur le confort de l’utilisateur avec un poids d’environ 350 grammes (contre 470 g pour le Rift et 555 g pour le Vive).

Du point de vue de l'ergonomie, il s’inspire du PlayStation VR, avec un un système de charnière qui permet de soulever ses écrans sans ôter le casque et qui évite qu’il n'appuie sur le nez de celui qui le porte (problème dont souffrent le HTC Vive et le Gear VR). Une molette permet d’affiner les réglages.

 

DU ROOM SCALE SANS CAPTEURS EXTERNES...

La date de sortie est prévue pour “plus tard dans l’année”, sans plus de précisions. Elle s'accompagne d'un nouvel ordinateur portable Lenovo Legion Y720 dédié à la réalité virtuelle et équipé d'une suite logicielle permettant de transposer n'importe quelle application Windows traditionnelle en VR, en plus de la compatibilité native des applications universelles de l'écosystème Microsoft. L’Usine Digitale aura l’occasion de prendre en mains propres les casques partenaires de Microsoft au CES et essaiera d’en apprendre plus.

La grande force de ce casque, comme de tous ceux qui utilisent la technologie de Microsoft, se situe dans les caméras qui ornent sa façade. Elles lui confèrent des fonctionnalités ”room scale” (la gestion des déplacements à l’échelle d’une pièce) sans nécessiter de capteurs externes (dont ont besoin le Rift et le Vive). Cet atout hérité d’HoloLens est la botte secrète de Microsoft et de ses alliés face aux champions en titre de la réalité virtuelle.

 

...MAIS DES QUESTIONS SUR LES PERFORMANCES SUBSISTENT

Reste cependant à voir si cette configuration est aussi convaincante dans la pratique que celle d’HoloLens, qui est plus élaborée (7 caméras). La question de l'interaction reste aussi ouverte, rien n'ayant été annoncé à ce sujet. Une absence de contrôleurs dédiés ou de reconnaissance de mouvement des mains représenterait un sérieux point noir face au Rift ou au Vive.

Une autre interrogation soulevée par Engadget est la possibilité d'incorporer le monde réel, filmé par les caméras, dans le monde virtuel. Cela créerait une forme de réalité mixte différente de celle d’HoloLens (qui affiche des images virtuelles en transparence sur le monde réel), similaire à la vision d'Oculus en la matière.

A voir aussi

VRrOOm Wechat