Casque MR Lenovo Explorer : premières impressions

Category: 
Casque MR Lenovo Explorer : premières impressions
14 Septembre, 2017

Organisé par le Think Tank UNI-VR – rebaptisé UNI-XR -, les équipes de Virtuality et Microsoft, « Uni-VR Saison 2 : Technologies immersives, une économie viable ? » a rassemblé les spécialistes du secteur des technologies immersives, jeudi 14 septembre au matin. Après une série de conférences organisées dans les locaux de la firme de Redmond, les participants ont pu tester en avant-première les casques de réalité mixte tournant sous Windows Mixed Reality (Lenovo, Acer et HP).

 

Lenovo Explorer : les premiers tests

La rédaction a jeté son dévolu sur le casque Lenovo Explorer. Et nos premières impressions se tournent logiquement vers le poids et le confort du produit : d’un poids de 380 grammes, le Lenovo Explorer se veut bien plus léger que l’HTC Vive (600 grammes) et l’Oculus Rift (500 grammes). Un effet qui se ressent d’emblé, pour le plus grand bonheur de notre crâne et notre front souvent marqués lors d’une utilisation trop longue. Niveau confort, le Lenovo Explorer n’a rien à envier à ses concurrents, et pourrait même se comparer à celui du PlayStation VR. Un point positif.

 

Le second focus du test s’attarde ensuite sur la qualité et le FOV (Field of View) du modèle : la résolution graphique du Lenovo Explorer est tout à fait respectable, malgré des écrans OLED d’une définition de 1440 x 1440. Le Rift et le Vive se positionnent cependant légèrement au-dessus, et justifient donc leur prix supérieur. Le FOV moins élevé (95°) est quant à lui flagrant (110° pour l’Oculus et l’HTC) : le champ de vision est certes plus étroit, mais offre une expérience immersive réaliste et solide. A titre d’exemple, le jeu VR Space Pirate est presque aussi efficace sur le Lenovo Explorer que sur l’HTC Vive.

 

Comment fonctionne le casque de réalité mixte Lenovo Explorer ? 

Les contrôleurs VR se situent quant à eux entre ceux du Rift et du Vive : presque aussi légers que les Touch, mais moins ergonomiques. Ils sont en revanche bien moins lourds que les contrôleurs Vive. En bonus, le Lenovo Explorer est équipé d’un écran flip-up pratique et innovant. Décrit comme un casque de réalité mixte, le Lenovo Explorer mis à notre disposition ne proposait que des expériences en réalité virtuelle. Qui dit réalité mixte, dit éléments superposés à notre réalité, à l’image des Microsoft Hololens. D’autant plus que la plateforme Windows Mixed Reality est à la fois utilisée sur les Hololens et les casques MR de Microsoft.

 

Les équipes de Microsoft ont également insisté sur l’aspect plug and play de leurs casques : avec l’installation du système inside-out tracking, nul besoin d’installer des balises externes qui compliquent et ralentissent la configuration. Il suffit de brancher le casque à un ordinateur pour configurer le tout en l’espace de 10 à 15 minutes, selon les estimations de Microsoft. Le Lenovo Explorer sera disponible à partir du 17 octobre au prix de 349 $ (449 $ avec les contrôleurs).

A voir aussi

VRrOOm Wechat