Adopte un toit: Choisir la maison de ses rêves grâce à la VR

Category: 
Adopte un toit: Choisir la maison de ses rêves grâce à la VR
18 Février, 2017
Lors de l'achat d'une maison ou d'un appartement entraient jusqu'à présent en scène le banquier, le notaire et l'agent immobilier.
Un nouvel acteur vient de les rejoindre à la Réunion, l'informatique.
 
L'agence Adopte un toit propose des visites virtuelles au futur acquéreur et lui permet même de visualiser ce que pourrait être son futur intérieur avant même de donner le premier coup de pinceau.
 
Patrick Gaston et Cédric Muller ont l'un et l'autre une solide expérience de l'immobilier mais quand en juin 2016 ils ouvrent à Saint-Gilles Adopte un toit ils veulent se différencier de l'existant.
«Dans les agences immobilières les visites sur le terrain mobilisent énormément de temps», explique Patrick Gaston. Les deux associés ont alors une idée. Pourquoi ne pas déblayer le terrain en proposant comme première étape des visites virtuelles.
Si le concept est novateur à la Réunion, il s'est développé en métropole.
«Ce n'est pas un gadget», se défend Cédric Muller.
«Les délais de vente d'un bien sont passés de 18 à 28 semaines. En diminuant de 80% le nombre de visites, nous augmentons le nombre de maisons ou d'appartements vendus et nous réduisons de 70% le délai pour trouver un acquéreur. Notre agence n'a pas un an d'existence et nous en sommes déjà 33 compromis de vente signés. Un bien qui était en vente depuis deux ans a trouvé preneur en deux semaines.»
 
Repenser l’aménagement virtuellement
 Les deux associés et leur équipe de 18 collaborateurs commencent par réaliser des panoramas interactifs sur 360° du sol au plafond à l'intérieur de la bâtisse et à l'extérieur pour situer la maison ou l'appartement dans son environnement.
Le visiteur peut alors calé dans son fauteuil parcourir la propriété comme si il y était.
En prime, Adopte un toit propose en prime un casque de réalité virtuelle avec lequel l'illusion d'y être est totale.
«Au final seuls les acquéreurs réellement motivés et intéressés par le bien vont se déplacer pour le visiter en réel», affirme Patrick Gaston.
«La visite virtuelle est disponible sur ordinateur, smartphone ou tablette ce qui permet de toucher une large clientèle notamment celle qui réside en métropole et qui représente 8% de nos clients potentiels.»
Adopte un toit est allé encore plus loin dans la réalité virtuelle en développant le principe de la mise en scène d'un logement.
Le concept de «home staging» a été importé des Etats-Unis.
Avant même de toucher à quoique ce soit, une projection 3D réalisé à partir de l'existant permet de repenser complètement l'aménagement d'une maison ou d'un appartement.
L'outil informatique permet d'ajouter de nouvelles pièces, de réaménager la cuisine ou la salle de bain et même d'intégrer toujours virtuellement le mobilier du futur occupant des lieux sans toucher à rien.
«Cet exercice réalise nous en sommes en mesure de mettre nos clients en relation avec des entreprises qui pourront réaliser les chantiers. La réalité virtuelle n'est que l'aspect le plus innovant de notre démarche mais nous sommes en mesure d'accompagner nos clients à chacune des étapes qui jalonnent obligatoirement l'acquisition d'un bien immobilier», affirment Patrick Gaston et Cédric Miller.

A voir aussi

VRrOOm Wechat