VR ou pas, 5 jeux vidéo pour les enfants

Category: 
VR ou pas, 5 jeux vidéo pour les enfants
06 Juillet, 2018

Les grandes vacances commencent et avec elles le temps du divertissement estival. Afin d'aider enfants et parents à faire leur choix, voici notre sélection des meilleurs jeux vidéo actuels, pour tous les âges.

 

CRASH BANDICOOT N.SANE TRILOGY

Une véritable tornade s’apprête à emporter les gamers. Lancée l’an passé en exclusivité sur PS4, la tempête Crash Bandicoot arrive sur Switch, Xbox One et PC. Une nouveauté dans l’univers du petit marsupial déjanté qui était devenu l’un des personnages emblématiques de l’ère PlayStation de Sony, lors de sa naissance en 1996.

 

Son arrivée tombe à point nommé pour accompagner les enfants et les nostalgiques durant l’été. Activision livre ici un remake estampillé N.Sane Trilogy qui réunit les trois premières aventures de cette petite créature, ainsi que deux épisodes bonus et totalement inédits.

 

n retrouve avec plaisir Crash, sa bien-aimée Tawna et les infâmes Dr Neo Cortex et Nitrus Brio, savants fous qui mettront en commun leurs neurones de super-vilains pour donner du fil à retordre à notre petit héros poilu. Plaisant graphiquement et rendant hommage à l’aspect cartoon de l’œuvre originale, cet N.Sane Trilogy s’avère agréable à prendre en main, ravivant de nombreux souvenirs pour les anciens joueurs, avec une difficulté toujours présente.

 

Crash Bandicoot N.Sane Trilogy, Activision, sur Switch, PC, Xbox One et PS4.

 

MARIO TENNIS ACES

Raquette en main, baskets aux pieds et casquette vissée sur le crâne, Mario et ses amis s’offrent un break ­estival sur les courts. La mascotte de Nintendo est de retour avec Mario ­Tennis Aces.

 

Un jeu de sport qui revisite l’art et la manière de se renvoyer la ­petite balle jaune. Si les règles sont ­respectées à la lettre, Nintendo confère à quinze de ses personnages emblématiques une bonne dose de super-pouvoirs afin de décomplexer les échanges. Transferts instantanés d’un point à l’autre du terrain pour ne pas rater un coup droit puissant, envolée dans les airs pour asséner un smash imparable, course ­effrénée vers le filet…

 

Les sets défilent et l’on ne s’ennuie jamais, avec des parties pouvant opposer jusqu’à quatre joueurs. Il est même possible de décrocher les Joy-Con pour y jouer avec les ­détecteurs de mouvements, afin de simuler le fait de tenir une vraie raquette.

 

Mario Tennis Aces, Nintendo, sur Switch.

 

THE CREW 2

Les courses, sur terre, en mer ou dans les airs, ce n'est pas que pour les grands. Les kids sont aussi invités à vivre leur passion pour la vitesse dans The Crew 2 et pourquoi pas y défier leurs parents ?

 

Ce jeu vidéopermet d’accéder à un immense garage abritant plus de 300 véhicules en tous genres pour parcourir les Etats-Unis au gré de ses envies. Du motocross aux hors-bord, en passant par les supercars et les avions de course, quatorze disciplines sont proposées pour en découdre dans des conditions extrêmes.

 

Surtout, The Crew 2 permet de dépasser ses limites dans un monde ouvert impressionnant. Le titre offre une «balade» virtuelle aux Etats-Unis, de l’Atlantique au Pacifique, avec des panoramas saisissants. Si le premier opus, sorti en 2014, demeurait perfectible, Ubisoft a revu sa copie pour ce nouvel épisode, avec des sensations appréciables et un choix de véhicules conséquent. Un titre qui arrive à point nommé pour l’été.

 

The Crew 2, Ubisoft, sur PS4, Xbox One et PC.

 

SEA OF THIEVES

Carte au trésor, jambes de bois, cache-œil, grog et pavillons noirs vont alimenter le quotidien des forbans pro priétaires d’une Xbox One ou d’un PC.

 

Sea of Thieves est tout indiqué pour passer un été en mer. Un titre que les amateurs de piraterie devraient s’empresser de compter parmi leur butin. Le studio Rare les invite à embarquer dans un jeu exclusivement multijoueur pour fonder un équipage et partir à l’assaut des Caraïbes et de leurs trésors.

 

A eux de dégainer leurs sabres pour écrire leur légende. Les flibustiers virtuels seront amenés à hisser la grand-voile pour partir à l’abordage de galions remplis d’or, après avoir fait parler la poudre à canon. Entre les soirées rhum au coin d’un feu et les combats épiques face au Kraken – dont les tentacules géants peuvent briser un navire –, Sea of Thieves témoigne, avec humour, du quotidien de ces bandits aux mille et une aventures.

 

Sea of Thieves, Microsoft, sur Xbox One et PC.

 

MOSS

«Notre intention était de créer une véritable relation entre un être humain et une souris, entre un joueur et l’héroïne de notre jeu, Quill». C’est par ces mots que Chris Alderson, directeur artistique du studio Polyarc, définissait il y a quelques mois Moss, son nouveau jeu vidéo, disponible sur PS4 et PC. Un pari audacieux que seule la réalité virtuellepouvait relever, afin d’effacer toute notion de distance entre le joueur et l’écran, et le faire pénétrer de la manière la plus immersive possible dans le petit monde de Moss.

 

Il faudra donc enfiler un casque PlayStation VRHTC Vive ou Oculus Rift pour faire connaissance avec Quill. Partie se promener dans la forêt, cette souris intré- pide va découvrir un cristal aux pouvoirs étranges, qui va bouleverser sa vie. D’une forêt peuplée de créatures magiques à des châteaux légendaires et aux donjons labyrinthiques, en passant par des marais inquiétants, il faudra aider cette petite boule de poils à résoudre des énigmes et à se battre, épée en main, pour restaurer la paix. Rares sont les jeux où le charme opère dès les premières secondes, et Moss en fait partie.

 

Polyarc y développe un conte de Fantasy miniature, ainsi qu’une héroïne attachante, porté par une poésie visuelle impressionnante, que la réalité virtuelle permet d’admirer sous tous les angles. Hommage à L’histoire sans fin, The Dark Crystal ou Brisby et le secret de Nimh, Moss s’apprécie comme un conte pour enfant, où la mélancolie ambiante n’est jamais triste et laisse place au merveilleux.

 

Moss, Polyarc, sur PlayStation VR, HTC Vive et Oculus Rift.

A voir aussi

VRrOOm Wechat