Until Dawn Rush of Blood : Un rail shooter sur PSVR

Category: 
Until Dawn Rush of Blood : Un rail shooter sur PSVR
30 Octobre, 2016

Lors de l’été 2015, Supermassive Games a sorti la première itération d’Until Dawn sur PlayStation 4. Until Dawn est survival-horror reprenait les codes du Slasher démocratisés par de grands classiques tels que Scream. Nouvelle licence forte, le premier épisode a connu un succès honorable pour une toute nouvelle propriété intellectuelle. 
 
Après le succès encourageant du premier épisode donc, Sony a décidé de faire confiance à Supermassive Games à nouveau afin d’accompagner la sortie du PlayStation VR. C’est ainsi que l’on se retrouve avec un jeu de tir à la première personne sur rail.
 
On délaisse l’ambiance cinématographique du premier épisode pour une forme beaucoup plus arcade qui utilise les fonctionnalités du PlayStation VR. Until Dawn Rush Of Blood embrasse donc complètement le côté expérimental et nouveau dicté par la réalité virtuelle afin de montrer les possibilités de celle ci.
 
Durée de vie : entre 3 et 5 heures
Joueurs : Solo
Date de sortie : 13 octobre 2016
Éditeur : Sony Interactive entertainement
Genre : Jeu de tir sur rail

Scénario
 
L’histoire d’Until Dawn Rush Of Blood s’articule autour d’une sorte de scénario d’épouvante classique mettant en scène un savant fou faisant subir ce que l’on peut penser être des expériences à notre héros. Ce dernier se retrouve immergé dans des univers peuplé de zombies et autre fantômes dont il doit se défaire afin de survivre. 
 
À la manière de la populaire série des Silent Hill ou plus récemment de Evil Within, le jeu fait jouer sa narration sur différents niveaux de réalité afin de perdre le joueur et de créer une ambiance anxiogène. Ceci étant dit, ce scénario n’est clairement pas la force du jeu, il n’est qu’un prétexte permettant au joueur de se perdre corps et âme dans le « Rush Of Blood » , sorte de parc d’attraction horrifique se déclinant sur 7 niveaux qui mettent en scène de grands classiques de l’imagerie gore / horrifique, ça va de l’abattoir à la maison hantée en passant par la forêt ou le cirque.
 
Toutes les références empruntées à ces imageries sont fidèlement retranscrites et donnent l’impression au joueur de s’y croire vraiment. L’immersion est au rendez-vous. Until Dawn Rush Of Blood nous donne l’occasion de vivre une expérience viscérale où la réalité virtuelle sert à la fois le scénario et la jouabilité grâce au PlayStation VR.

Jouabilité
 
Tout d’abord, il est important de préciser une chose quant à la jouabilité de Until Dawn Rush Of Blood, il faut absolument vous équiper du PlayStation Move afin de vivre une expérience optimale. En effet, la jouabilité à la manette n’est pas conseillée tant elle n’est pas optimisée. Le jeu se déroule sur des rails (au sens propre comme au figuré) et permet au jeu d’imposer son rythme, ses moments de tension et ses « jump-scares » propres au genre. 
 
Au PlayStation move, chaque main donne au joueur l’occasion de tenir une arme à feu lui permettant de tirer sur les différents ennemis se mettant en travers de son chemin. Until Dawn Rush Of Blood donne l’occasion au joueur de tester à la fois, ses réflexes, ses nerfs mais aussi sa souplesse, en effet la reconnaissance dans l’espace du PlayStation VR a permis aux développeurs de placer des obstacles que le joueurs doit esquiver… en se déplacant, vers la droite, la gauche ou le bas, immersion garantie. Chacun des 7 niveaux de Until Dawn Rush Of Blood dure en moyenne entre une vingtaine et une trentaine de minutes, selon votre propension à ne pas mourir trop souvent. Dans Until Dawn Rush Of Blood il y’a 4 niveaux de difficultés étant tous bien réglés et vous permettant de pimenter votre expérience de jeu tout en renforçant la durée de vie qui est tout compte fait assez faible.
 
À la fin de chaque niveau, vous affrontez un boss permettant de mettre à contribution tout ce que vous avez expérimenté durant le niveau et de le mettre en application. Les PlayStation Moves sont très réactifs, un peu à la manière de Batman Arkham VR (dont vous pouvez retrouver le test ici). Ils donnent l’impression de vraiment tenir des armes à feux et leur calibrage est facile à faire et à modifier si besoin est. Le gameplay est assez basique mais les interactions permises par le PlayStation VR et les PlayStation Moves apportent quelques subtilités bienvenues, comme le rechargement des armes, que vous devez gérer en secouant vos Moves. 
 
Until Dawn Rush Of blood souffre parfois d’un manque de précision à la viséemais il reste dans le haut du panier de ce qu’offre la reconnaissance de mouvement sur console de salon.
 
Graphismes
 
Graphiquement, comme tout jeu PlayStation VR, Until Dawn Rush Of Blood ne se distingue pas par sa débauche technologique. En effet contrairement à Eve Valkyrie (lire notre test ici ), le jeu est propre mais donne cette impression de jeu daté avec pas mal d’alliasing et de clipping. Malgré tout, technologiquement, le jeu se doit de gérer tellement de paramètres (les mouvements de vos PlayStation Moves avec le PlayStation Camera, ceux de votre tête avec le PlayStation VR) que l’expérience n’aurait pas pu être aussi efficace sans ces compromis techniques.
 
Cependant, Until Dawn Rush Of Blood se distingue par son immersion et ses qualités esthétiques. En effet, en reprenant beaucoup du bestiaire et des décors de l’Until Dawn originel, les développeurs de Supermassive Games donnent une direction artistique claire et maitrisée à leur jeu. L’ambiance visuelle se veut anxiogène à souhait grâce aux ennemis tous plus dérangeant les uns que les autres. On passe ainsi du clown assoiffé de sang au fantôme en passant par les inévitables zombies ou encore des pantins désarticulés des plus angoissant. 
 
Les environnements sont plutôt variés à défaut d’être originaux. (comme dit plus haut, le jeu s’inspire grandement de la culture du cinéma d’horreur avec ses codes et ses univers). Au final, en attendant la sortie de Resident Evil 7 qui risque de mettre la barre assez haute en terme de survival-horror en VR, Until Dawn Rush Of Blood offre de beaux moments de panique. Le jeu se passant sur les rails d’une attraction à sensations fortes, il fallait aussi que les développeurs réussissent à donner une impression de vitesse et de vertige, le pari est réussi avec quelques moments de folies totales sur les rails du wagon sur lequel vous passez le plus clair de votre temps.

Bande-son
 
Autre point très important dans un Survival-Horror, la bande son. En effet, pour avoir vraiment peur dans ce type de jeu, il faut que l’immersion se fasse aussi via le son, Until Dawn Rush Of Blood l’a compris. Premièrement, l’ambiance sonore est intrinsèquement bonne, avec des cris de bébés, des musiques de manèges désaccordées, des voix vous chuchotant des choses effrayantes aux oreilles ou encore les différentes apparitions du savant fou se transformant en une sorte de forain de l’horreur au début de chaque niveau. 
 
Ensuite, le son 3D offert par un casque compatible avec le PlayStation VR ou les écouteurs fournis avec donne ce cachet que vous retrouvez habituellement dans les salles de cinéma et qui décuple l’effet que les sons ou la musique peuvent avoir sur vous. Les Jump scares sont aussi bien gérés au niveau sonore avec des bruitages toujours plus brusques et et anxiogènes.
 
Durée de vie
 
La durée de vie de Until Dawn Rush Of Blood est assez courte en soi mais les 4 niveaux de difficultés et le scoring permettant de comparer vos performances avec celles de vos amis gonflent la durée de vie si vous avez l’ambition de finir le jeu avec tous les trophées. 
 
Les 7 niveaux durant en moyenne une vingtaine de minutes, vous pouvez finir ce jeu en moins d’une après-midi. Ceci étant dit, le jeu étant trouvable pour une petite vingtaine d’euros, vous pouvez l’acheter si vous vous offrez le PlayStation VR avec les PlayStation Moves.
 
Confort Visuel
 
Until Dawn Rush Of Blood est plutôt agréable au niveau du confort visuel, à part certains vertiges au moments où votre wagon avance très vite, nous nous retrouvons en face d’un des jeux avec le moins de motion sickness en VR. Le PlayStation VR répond vraiment bien aux mouvement de votre tête et est très bon au niveau de la latence.
 
Notre avis sur Until Dawn Rush Of Blood
 
Until Dawn Rush Of Blood fait partie des très bonnes expériences sorties sur PlayStation VR depuis la sortie du device. En effet, le Survival-Horror étant particulièrement propice à une expérience en réalité virtuelle, on se retrouve avec un jeu permettant de visualiser les possibilités que nous offrent le casque de réalité virtuelle de Sony. Même si la durée de vie n’est pas très élevée, son bas prix et son côté expérimental vous permettront de découvrir le Playstation VR de la plus belle des manières.
 
Points Positifs

  • Un gameplay adapté au PlayStation VR et au PlayStation Move
  • Until Dawn Rush Of Blood a une ambiance des plus anxiogènes
  • Le son exploite très bien les capacités du casque

 

Points Négatifs

  • Until Dawn Rush Of Blood est court malgré une bonne rejouabilité
  • Un motion sickness présent lors des phases de montagnes russes
  • Trop peu de variations dans le gameplay

 

A voir aussi

VRrOOm Wechat