The Unspoken: duels de magie en VR

Category: 
The Unspoken: duels de magie en VR
12 Mars, 2017
Depuis l’arrivée des manettes 3D dans l’écosystème de la réalité virtuelle, de nombreux amateurs d’ésotérisme ont élevé leur voix pour faire entendre leur envie de voir un jour un jeu de magie jouable avec les mains.
Leur souhait est désormais exaucé puisque Insomniac Games a sorti fin 2016 The Unspoken, un étrange titre mêlant duels de magie en multi et ambiance contemporaine.
Le gameplay est-il aussi bon que ce que l’on pourrait croire ? Y a-t-il une certaine lassitude qui s’installe au fil des parties ? C’est ce que nous allons voir…
 
Un concept atypique et agréable
Dès nos premiers pas dans The Unspoken, la mise en scène s’installe pour nous présenter le monde dans lequel nous évoluerons : une sorte de dimension spectrale, dans laquelle les personnes douées en magie se retrouvent pour s’affronter. L’univers qui nous est dépeint se veut donc sombre, désespérément dépeuplé, et emprunt de mysticisme.
On y découvre notre mentor qui, pendant une petite demi-heure, va tenter de nous initier aux contrôles si particuliers du jeu. 
Jouable uniquement aux manettes 3D, Unspoken met en avant un gameplay tout en mouvement car vous allez devoir préparer, lancer et parer des sortilèges lors de duels assez nerveux. 
Notez que votre personnage pourra également se déplacer, par téléportation successive, sur les différents piedestaux (oui, ça s'accorde au pluriel) qui composent les deux moitiés de terrain.
C’est donc en quelques minutes que le combat se termine, par la mort de votre personnage ou de l’adversaire.
Gameplay libre mais trop peu varié
Le jeu nous propose une interface assez sommaire sur laquelle on retrouve nos PV, nos gemmes, et les différents sortilèges à notre portée. 
Chacune des trois classes de personnages dispose d’une attaque de base différente : une boule de feu, de la télékinésie mais aussi un couteau spectral qu’il faudra lancer après avoir bien visé l’adversaire.
Comptez également un boucler, activable avec votre main gauche, si vous êtes droitier, une barrière magique customisable et un sortilège de zone qui diffèrera également en fonction du champion sélectionné.
Les pouvoirs spéciaux seront quant à eux activable après une très sympathique manœuvre mais s’avèrent trop peu nombreux pour apporter suffisamment de variété et de difficulté. 
On aurait en effet apprécié se perdre dans des invocations où la rapidité d’execution prime véritablement.
Un contenu qui se visite en deux heures
Plus grave encore, la totalité du contenu est déblocable en moins de deux heures de jeu.
Après quoi, vous n’aurez qu’à enchainer les duels multijoueurs pour briller auprès de vos ennemis dans les nombreuses arènes proposées.
La différence sur le terrain se fait le plus souvent par l’enchainement rapide d’attaques simples, d’attaques chargées, de protections bien placées et par l’usage de power-up. 
La stratégie s’arrète là et la visée importe finalement assez peu tant la majorité des attaques sont auto-guidées.
On aurait apprécié des batailles 2 contre 2 histoire de dynamiser les affrontements, et beaucoup plus de contenu afin de nous tenir en haleine un nombre d’heure bien plus conséquent.
En l’état The Unspoken est un bon jeu de duel magique, qui ne se savoure vraiment qu’une poignée d’heures.

A voir aussi

VRrOOm Wechat