Une salle d'arcades VR multijoueurs ouvre a Grenoble

Category: 
Une salle d'arcades VR multijoueurs ouvre a Grenoble
01 Décembre, 2017

La première salle de réalité virtuelle multijoueurs débarque en France et c'est à Grenoble qu'elle a élu domicile. Un projet mené tambour battant par deux entrepreneurs isérois qui viennent tout juste d'ouvrir Virtual Place courant novembre, offrant une véritable expérience ludique et immersive.

 

Vous avez toujours rêvé d'être un archer à l'époque médiévale défendant vaillamment votre cité fortifiée des hordes de navires ennemis ? C'est désormais possible avec Virtual Place, la première salle française à offrir une expérience unique en réalité virtuelle multijoueurs (jusqu'à six joueurs).

 

Immergez-vous dans cette époque, sentez l'arc se bander et la flèche frapper vos adversaires. Déplacez-vous dans deux environnements différents, l'un en haut d'une tour, l'autre sur la plage. C'est ce que propose ce nouveau concept ludique issu de l'imagination de deux entrepreneurs locaux, Lionel Astréoud, gérant de Kilim Déco et Laurent Ayache, gérant de la bijouterie Loona Ensemble. « L'idée est venue de mon associé en observant son jeune garçon en train de jouer à un jeu vidéo. Il vivait complètement l'action. D'où la question de savoir comment ajouter encore plus ce côté immersif dans les jeux vidéo », confie Lionel Astréoud, co-fondateur de Virtual Place.

 

1,5 an de développement et des franchises en perspective

Fort de ce constat, les deux comparses se sont renseignés et ont eu vent d'une salle de jeu en réalité virtuelle à Melbourne en Australie. Ni une, ni deux ! Ils sautent sur l'occasion et définissent ensemble un projet pour essayer de faire la même chose en France. « Notre projet a été finalisé il y a trois semaines. Jusqu'au bout nous ne savions pas si nous allions y parvenir. »

 

Car les défis à relever étaient nombreux avec notamment l'aspect multijoueur à gérer. « Nous avons sélectionné différentes agences de développement françaises pour n'en retenir qu'une au final qui a assuré le développement technique du jeu vidéo de notre salle, Bow Islands. Notre challenge était de faire s'affronter six joueurs simultanément avec toutes les interactions que cela peut engendrer. »

 

Pas moins de 200 000 € auront été investis au final dans ce projet dont une partie en fonds propres, le reste en emprunts bancaires. Située rue de Vizille, la salle déploie un espace de 110 m² dont 40 m² dédié au jeu. Chaque équipe de 2x3 joueurs dispose de casque Oculus Rift et d'une cage fermée de 4 m² représentant l'espace du jeu. Grâce au casque et à deux manettes, le joueur se déplace réellement dans le jeu. Une séance dure 1h au total (30 minutes de jeu et débriefing) pour 15 €/joueur.

 

Et les co-fondateurs prévoient déjà un développement de leur concept en franchise ou en propre. « Nous sommes en cours de discussion avec des acteurs du secteur du loisir pour envisager d'ouvrir de nouvelles salles en franchise d'ici l'an prochain. » Comptant trois personnes, Virtual Place compte réaliser 150 000 € de chiffre d'affaires dès 2018 en accueillant 30 à 40 personnes par jour.

A voir aussi

VRrOOm Wechat