Spartrack VR au CNIT-La Défense le 11 Mai

Category: 
Spartrack VR au CNIT-La Défense le 11 Mai
24 Avril, 2018

L’Espace Team Break, habitué à proposer des escape game de grande qualité, accueille une expérience VR des plus fascinantes. Intitulée Spartrack-VR, cette expérience invite les amateurs de laser game à défier les ennemis robotisés de la planète Firos au CNIT de La Défense à partir du 11 mai 2018.

 

Quand le laser game rencontre la réalité virtuelle… C’est ce que propose Spartrack-VR avec un tout nouveau jeu immersif au CNIT de La Défense, dans l’Espace Team Break, et dont l’ouverture est prévue le 11 mai 2018. Mais ne vous attendez pas à un énième escape game proposé par les rois du jeu d’évasion…

 

Ici, vos compétences au tir sont vivement appréciées puisqu’il s’agit d’un jeu immersif en mode collaboratif, en VR, inspiré du laser game et offrant aux joueurs une liberté totale de mouvement dans un espace large et déterminé et la possibilité d’interagir entre eux et d’évoluer ensemble. Tout le contraire de Flyview, expérience en VR où l'espace est restreint à un jetpack.

 

Comment ça marche ? Les participants sont équipés « d’un casque à réalité virtuelle, d’un système informatique portable, d’un fusil électronique et de capteurs sur les mains et les pieds » et doivent remplir une mission en escadron. La salle dans laquelle les joueurs vont devoir déambuler est également équipée de trackers, permettant de positionner le groupe en mouvement dans le jeu et de synchroniser tout ce petit monde pour une collaboration optimale.

 

Après avoir été briefés et équipés, les groupes de maximum 8 participants vont donc devoir tenter de trouver une boite noire sur la planète Firos, ainsi qu’une équipe de scientifique portée disparue depuis que les communications ont été coupées avec la Terre, tout en combattant des êtres robotisés.

 

Et que ceux qui sont malades après une utilisation prolongée de casques VR se rassurent : « avec des équipements high-tech dernière génération, une latence très faible et grâce à la conception adpatée, Spartrack-VR n’engendre pas de motion sickness » explique les créateurs de l’expérience dans un communiqué. Plus d’excuse pour tester la réalité virtuelle, surtout que l'expérience ne dure qu'une trentaine de minutes, dont 15 de jeu en VR ! On y va, les amis ?

A voir aussi

VRrOOm Wechat