Polémique autour de l’appli AR "Mobile Gun"

Category: 
Polémique autour de l’appli AR "Mobile Gun"
29 Juillet, 2017

La sortie de cette application gratuite soulève pas mal d'interrogations.

En effet, ici on ne "dézingue" pas des bonhommes virtuels ou autres créatures nées de l'imagination des développeurs.

Non, non, avec Mobile Gun, on peut  tirer en réalité augmentée, via la caméra de son téléphone, sur n'importe qui (un ami, une voisine, son boss...). L'application exploite la mise au point automatique et la détection des visages de la caméra.

 

Le but du jeu est de "tuer" un maximum de personnes. Chaque tir réussi permet de gagner des points et après le pistolet 9mm, d'autres armes sont débloquées : un fusil d'assaut, un fusil de sniper, un lance-roquettes.

On peut jouer en ligne en se connectant à son compte Facebook, enregistrer les vidéos et les diffuser sur les réseaux sociaux. Parce qu'il y a des effets spéciaux : sonores ET visuels.

 

Vous pouvez voir la vidéo du Daily Mail ICI

 

Alors que les concepteurs du jeu parlent simplement d'amusement, d'autres affirment que de telles applications peuvent entraîner la violence dans la vie réelle.

 

Il y a deux ans déjà, dans le rapport du groupe de travail de l 'APA sur les médias violents, on pouvait lire:

"La recherche démontre une relation cohérente entre l'utilisation de jeux vidéo violents et l'augmentation du comportement agressif, des cognitions agressives et des affects agressifs, et une diminution du comportement pro-social, de l'empathie et de la sensibilité à l'agression."

 

Toujours selon cette étude, il n'y a cependant aucune influence unique capable d'entraîner une personne à agir agressivement ou violemment. On note plutôt une «accumulation de facteurs de risque» qui peut conduire à un tel comportement.

Dans le même ordre d'idée, on peut effectivement se demander pourquoi ce jeu est classé PEGI3, donc adapté à toutes les classes d'âge...

A voir aussi

VRrOOm Wechat