«Pokémon Go» prive les tricheurs de bêtes rares

Category: 
«Pokémon Go» prive les tricheurs de bêtes rares
26 Mai, 2017

Lancé en juillet 2016, le jeu phénomène en réalité augmentée «Pokémon Go» compte encore 65 millions de joueurs actifs par mois, selon les chiffres d’avril. Alors que son éditeur, The Pokémon Company, vient tout juste de lancer un nouveau jeu Pokémon pour mobiles, «Magikarp Jump», une nouvelle mesure a été intégrée aux serveurs de Niantic, studio à l’origine de l’app de jeu. Elle vise à sanctionner les tricheurs de «Pokémon Go».

Pas de bannissements temporaires ou définitifs de joueurs indélicats, comme l’entreprise avait pu l’effectuer par le passé. La nouvelle sanction a pour but de limiter l’expérience de jeu des tricheurs afin de les décourager à utiliser des «bots», ces outils non autorisés permettent de traquer sans peine dans le monde réel des créatures virtuelles difficiles à trouver.

En pratique, une fois détectés par le système, les tricheurs ne peuvent désormais plus attraper de créatures rares mais seulement celles communes, rapporte le site spécialisé Pokemon Go Hub. A moins de contourner le système anti-triche en créant un nouveau compte.

De quoi dégoûter ces chasseurs pirates à l’heure où de nouvelles bestioles virtuelles, les Pokémon Légendaires, doivent débarquer cet été dans le jeu. Des premières fonctions collaboratives sont d’ailleurs aussi attendues.

A voir aussi

VRrOOm Wechat