Pokemon Go : Les joueurs envahissent les Palais Royaux de Séoul

Category: 
Pokemon Go : Les joueurs envahissent les Palais Royaux de Séoul
05 Février, 2017

Le jeu mobile en réalité augmentée «Pokémon Go», officiellement lancé en Corée du Sud le 24 janvier, est en train d’attirer de nombreux joueurs aux palais royaux, situés dans le centre de Séoul, a fait savoir ce dimanche l’Administration du patrimoine culturel coréen (CHA).

Le jeu consiste à capturer des Pokémon cachés dans divers lieux réels grâce à un smartphone. Afin d’attraper davantage de personnages, il faut trouver des Pokéstop qui correspondent à des points d’intérêt ou des lieux historiques où apparaissent de nombreux Pokémon et objets virtuels.

En effet, les palais royaux abritent un grand nombre de Pokéstop, selon des joueurs. «En faisant un simple tour du pavillon Geunjeong (au palais Gyeongbok), vous pouvez rencontrer six Pokéstop. Il est très rare de trouver un tel espace où sont concentrés autant de Pokéstop», a confié un joueur âgé de 18 ans.

Le jeu mobile suscite parfois un intérêt pour les monuments culturels chez certains joueurs. «J’ai fait des recherches sur les monuments où se trouvent des Pokéstop», a confié un autre joueur.

Le nombre de visiteurs dans ces palais a en effet fortement augmenté depuis le lancement du jeu dans le pays. Le palais Gyeongbok a accueilli une moyenne journalière de 10.709 visiteurs entre les 1er et 23 janvier avant d’attirer 14.668 personnes par jour entre les 24 et 31 janvier, soit une augmentation de 37%. Le palais Deoksu a également vu bondir de 23% le nombre de ses visiteurs après le lancement de Pokémon Go.

Ce bond est principalement attribuable à l’entrée gratuite offerte le jour du Nouvel An lunaire qui est tombé cette année le 28 janvier mais aussi en partie au lancement de Pokémon Go, a expliqué un responsable de la CHA, qui compte redoubler d'efforts pour prévenir les accidents chez les joueurs et les dégradations des sites historiques.

A voir aussi

VRrOOm Wechat