Onward: Un bon jeu de tir en réalité virtuelle

Category: 
Onward: Un bon jeu de tir en réalité virtuelle
19 Décembre, 2016

Les équipes de Downpour Interactive viennent de sortir Onward, ce jeu pourrait bien devenir la référence du jeu de tir en réalité virtuelle. Nous avons eu la chance de tester la version Early Access de ce jeu prometteur.

Nous tenons à préciser que pour ce test, nous avons utilisé un HTC Vive avec les contrôleurs classiques (les deux manettes).

Jouabilité 

Onward est un jeu de tir qui s’inscrit dans la lignée des jeux de tir stratégiques comme le sont Ghost Recon, Raimbow Six, et bien d’autres. Le jeu ne proposant pour le moment que le mode multijoueur, vous aurez accès à des parties de 3 contre 3, ou de 4 contre 4.

Onward vous donne la possibilité d’interagir avec votre équipe durant la partie, via votre microphone, donnant un aspect stratégique au jeu. Le jeu étant extrêmement tactique avec une vie seulement, vous allez donc être obligés de vous organiser avec vos alliés, si vous voulez espérer survivre. Malheureusement, si vous mourez, vous serez obligés d’attendre la fin de la partie (un délai qui pourra atteindre les trois minutes). Ce qui gâche réellement l’expérience.

Concernant les modes de jeu, vous n’aurez pas beaucoup de choix. Sont présents, le stand de tir, qui vous permettra de vous familiariser avec le jeu et les armes, le mode multijoueur, et un tutoriel. Le tutoriel d’Onward est une aberration du genre, puisqu’il ne consiste qu’à vous diriger vers une page YouTube qui se chargera de vous expliquer le fonctionnement du jeu. Ce qui est inadmissible pour un jeu aussi difficile à prendre en main qu’Onward. Il aurait été bien plus judicieux d’introduire un vrai tutoriel, nous expliquant la prise en main des armes et des déplacements.

Il est dommage qu’Onward ne possède pas de mode solo, car celui-ci pourrait être une bonne introduction au mode multijoueur, qui est semble-t-il le fer de lance des développeurs.

Le gameplay est assez simple, mais paradoxalement compliqué et déroutant. En effet, les déplacements se font avec votre corps, il n’y a pas de touches pour vous accroupir, ni pour vous mettre à terre, ni pour viser, vous êtes maître de votre avatar. Cela peut être déstabilisant au début, surtout si vous avez l’habitude de jouer à des FPS classiques avec une manette, ou avec le clavier-souris. Le rechargement des armes se fait manuellement, comme si vous aviez vraiment l’arme en question dans les mains, ce qui peut paraître très complexe quand vous vous retrouvez pour la première fois avec une mitrailleuse.

Il existe cependant une option vous permettant de gérer le rechargement et le changement d’armes via les touches de vos manettes, ce qui peut faciliter le gameplay au détriment de l’immersion. L’immersion est telle dans Onward qu’on a plus l’impression de jouer un soldat, mais d’être un soldat. Les effets sonores sont présents, mais il manque quelques animations graphiques qui sont encore peu présentes. Mais à terme, le jeu pourrait être extrêmement réaliste.

Graphismes

Graphiquement, Onward se situerait entre un FPS de niveau PlayStation 2 et PlayStation 3, donc un niveau graphique assez ancien. Mais cela n’est pas rédhibitoire pour l’expérience graphique, le jeu reste assez beau, et on prend beaucoup de plaisir à explorer les cartes du jeu. Cartes qui sont d’ailleurs assez vastes, voire trop (surtout quand on sait qu’il y’a peu de personnes sur le terrain), et qui possèdent peu de détails.

Les effets dus aux explosions sont encore à travailler, notamment ceux des grenades, les explosions ne sont pas du tout réalistes. Graphiquement, il y’a encore beaucoup de travail pour les développeurs, et Onward est loin d’être une perle, mais compense par sa formidable immersion.

Bande-Son

La bande-son d’Onward est très pauvre, vous n’entendrez que le son des munitions, le son émit par les pas de votre avatar, et ce de vos coéquipiers ou ennemis. Ce qui est assez déroutant au début, surtout lorsque vous lancez le jeu. Ce jeu est encore en développement, et la bande sonore n’est surement pas définitive.

Cependant, le peu de sons qui nous offerts en combat renforcent grandement l’immersion. Les sons des explosions, des munitions, du rechargement, et de notre souffle sont parfaitement retranscrits. Nous faisant vivre une véritable guerre, si l’on rajoute à cela une musique que l’on peut retrouver dans certains films, ou jeux de guerre. On pourrait non pas jouer, mais bien vivre une guerre avec Onward.

Durée de Vie

Pour le moment, la durée de vie est assez faible, il n’existe que le mode multijoueur, et le stand de tir comme modes jouables. Pour un éventuel mode solo et d’autres ajouts, il faudra attendre encore un peu. Car ne l’oublions pas, Onward n’est pas encore un jeu complet, mais un jeu en accès anticipé (une sorte de démo) qui permettra aux développeurs de Downpour Interactive de comprendre les défauts du jeu.

Néanmoins, la version finale laisse présager une très bonne durée de vie, avec un mode Online qui sera (on l’espère) au rendez-vous, et pourquoi pas un mode solo. Cette première version d’Onward peut vous permettre d’y jouer un très long moment, si vous avez des amis avec qui jouer. Dans le cas contraire, il sera difficile de vous retrouver avec une partie comportant beaucoup de joueurs.

Confort Visuel

Malgré le fait qu’Onward ne soit pas encore en version finale, il montre déjà une belle maturité que ce soit au niveau graphique, ou au niveau de la gestion de la réalité virtuelle, car le motion-sickness ne se ressent quasiment pas. Nous avons pu y jouer plus d’une heure sans que la moindre gêne survienne. Ce qui est prometteur pour la suite, surtout quand on sait que ce jeu sera principalement axé sur le mode Online.

Conclusion du test d’Onward

Pour conclure, Onward représente un type d’expérience qui n’existait pas encore jusque-là : les simulations de guerre. Le jeu continuera à s’améliorer dans les 10 à 12 mois, pour inclure 6 à 8 cartes, une météo dynamique, de nouvelles armes, et de nouveaux modes de jeu. Cette première version est donc prometteuse.

Si vous êtes fans des FPS, nous vous recommandons vivement de le tester, encore plus, si vous avez des amis sur Steam qui ont le jeu.

 

Points Positifs

  • Excellente immersion sonore
  • Avec Onward, on vit la guerre, on y joue pas
  • Très prometteur
  • Aucun motion-sickness

 

Points Négatifs

  • Système de respawn à revoir absolument
  • Tutoriel indigne d’un jeu vidéo
  • Pas de mode solo pour le moment
  • Pas assez de personnes en multijoueur

A voir aussi

VRrOOm Wechat