Nanai: Le fantasme de l'étudiante japonaise en VR

Category: 
Nanai: Le fantasme de l'étudiante japonaise en VR
17 Janvier, 2017

« Let’s Play With Nanai » est le titre d’un jeu érotique japonais qui mélange allègrement l’univers des mangas et les nouvelles technologies. Le jeu, réservé aux plus de 18 ans, joue sur le fantasme de l’étudiante japonaise en uniforme qui souhaite avoir sa première relation sexuelle. Le jeu, entièrement en animation, s’utilise avec un casque de réalité virtuelle mais aussi avec un smartphone et des jouets sexuels pour davantage de réalisme et d’immersion… profonde.

Les japonais sont très friands de sexe en réalité virtuelle.  Pour preuve, l’ouverture récente du premier cyber café porno en réalité virtuelle qui propose de louer une chambre pour visionner du contenu VR en toute tranquillité. C’est aussi au Japon que s’est ouvert le premier salon du porno en réalité virtuelle avec tous les accessoires, parfois très surprenant, qui offrent des sensations toujours plus proches de la réalité. Cette fois, c’est avec « Let’s Play With Nanai »,  un jeu érotique, dans la plus pure tradition manga que l’empire du soleil levant espère conquérir le marché européen.

Let’s Play With Nanai, un jeu érotique VR d’animation très réaliste

VRJCC est l’entreprise japonaise qui a développé le jeu érotique en réalité virtuelle « Let’s Play With Nanai ». La firme nipponne s’est rapprochée de l’américaine « Imagine VR » afin de traduire et adapter son jeu au public américain et européen.

Le scénario est très simple. Vous êtes dans l’appartement de Nanai, une jolie étudiante japonaise en uniforme, typique de celles que l’on retrouve dans les mangas. La jeune femme n’a jamais connu l’amour et aimerait avoir une première expérience sexuelle avec vous.

Il est possible de choisir la tenue ainsi que les sous-vêtements de la jeune étudiante selon vos préférences. VRJCC a préféré le contexte d’une initiation sexuelle afin de proposer un contenu plutôt soft ou l’attention est portée sur la tendresse, la douceur et l’initiation. 

Le jeu joue à fond la carte du manga et du fantasme de la jeune étudiante japonaise en uniforme. De nombreuses scènes font d’ailleurs la part belle au voyeurisme en permettant de regarder sous la jupe plissée de l’étudiante ingénue comme vous pouvez le voir dans la version soft du trailer :

Un jeu érotique en réalité virtuelle qui s’utilise aussi avec des accessoires

L’autre grande originalité de « Let’s Play With Nanai », est le fait qu’il se joue avec un casque Oculus Rift ou HTC Vive mais se combine aussi avec un smartphone et un sextoy. Le jeu utilise le gyroscope du téléphone pour l’orientation et l’inclinaison de la jeune femme.

Les concepteurs du jeu ont prévu que l’utilisateur pouvait glisser son smartphone dans un objet sexuel, une poupée ou plus simplement un coussin simulant le corps de Nanai. Les mouvements de la jeune femme sont donc en adéquation avec ceux donnés par l’utilisateur et il est possible de choisir la position de son choix selon l’orientation du téléphone.

Pour les démonstrations de « Let’s Play With Nanai »,  VRJCC utilisait une poupée en plastique. Les concepteurs du jeu assurent qu’il est possible de l’utiliser aussi avec un masturbateur masculin pour plus de réalisme encore. 

« Let’s Play With Nanai » devrait, d’ici quelques mois, voir apparaitre plusieurs mises à jour selon les retours des utilisateurs mais aussi combler un public plus large en proposant une version pour femmes ainsi que des versions pour gays et lesbiennes. Le jeu est en vente dans sa version japonaise et anglaise sur le site d’Imagine VR au prix de 30 dollars.

A voir aussi

VRrOOm Wechat