The Mage’s Tale : premier vrai RPG en réalité virtuelle sur Oculus Rift

Category: 
The Mage’s Tale : premier vrai RPG en réalité virtuelle sur Oculus Rift

UN TEST  (un peu long mais EXHAUSTIF) de "THE MAGE'S TALE !!

Développé par InXile Entertainment, The Mage’s Tale est un RPG (jeu de rôle) en réalité virtuelle disponible en exclusivité sur Oculus Rift. Le titre tire pleinement parti des possibilités offertes par les contrôleurs Oculus Touch, et propose une aventure immersive et passionnante. À travers notre test complet, découvrez pourquoi The Mage’s Tale donne ses lettres de noblesse au genre RPG en réalité virtuelle

Joueurs: 1 joueur
Date de sortie : 20 juin 2017
Développeur : InXile Entertainment
Genre : RPG, Action
Durée de vie : 10 heures
Prix conseillé : 39,99 euros
Plateformes : Oculus Rift
Testé sur : Oculus Rift

Scénario de The Mage’s Tale : un scénario classique mais efficace

Dans The Mage’s Tale, le joueur incarne un apprenti sorcier, dont le maître Mage Alguin est mystérieusement capturé par le maléfique sorcier Gaufroi. Afin de le retrouver, le jeune disciple devra se lancer dans une aventure de longue haleine et braver mille et un dangers, guidé par le serviteur d’Alguin, un gobelin aussi arrogant que loufoque. Il traversera différents environnements, allant de la crypte ancienne aux égouts mal famés. Au fil de sa progression, le joueur obtient de nouveaux sorts, et apprend à maîtriser les différents éléments.

Si la trame narrative de The Mage’s Tale n’est pas forcément très originale, une touche d’humour et de second degré omniprésente confère au titre une atmosphère unique. Ainsi, après avoir passé plusieurs minutes à résoudre une énigme pour faire apparaître un escalier secret, le joueur se fera railler par le gobelin, vantant les mérites de la lévitation. Vous l’aurez compris, le ton est léger, et ce jeu familial ravira petits et grands. Notons toutefois que les dialogues sont en anglais, sans sous-titres, et qu’il est donc nécessaire de bien comprendre la langue pour suivre l’histoire.

Gameplay de The Mage’s Tale : un gameplay RPG tirant pleinement profit des Oculus Touch

Conçu spécialement pour Oculus Rift, The Mage’s Tale exploite les Oculus Touch de façon magistrale. Les interactions sont très intuitives. Qu’il s’agisse d’ouvrir une porte, de tirer un levier, de touiller une marmite, de saisir une épée ou de boire dans une gourde, le joueur utilise ses mains de façon très naturelle. De même, le système de déplacement est très réussi. Le joystick du Touch droit permet de se téléporter, comme dans la plupart des jeux en VR à la première personne. Ce joystick permet également de se tourner, afin de rester face aux capteurs. Il est toutefois possible d’utiliser le Room Scale tracking à 360 degrés pour se tourner physiquement sans perdre le signal. Le joystick du contrôleur gauche quant à lui permet de se déplacer par saccades. Surprenante au départ, cette façon de se mouvoir permet de bouger à peu près naturellement sans pour autant ressentir les effets néfastes du Motion Sickness.

S’il est possible de s’emparer d’épées et autres armes pour combattre au corps à corps, le système de combat de The Mage’s Tale repose principalement sur l’utilisation de sortilèges. Là encore, les contrôles sont très simples et intuitifs. Une pression de bouton permet de choisir quel sort équiper, puis la gâchette permet de lancer le sort. De sa main droite, le joueur peut également utiliser un bouclier d’énergie pour se protéger des attaques ennemies. De manière générale, ce système de combat n’est pas sans rappeler celui du jeu The Unspoken, également disponible en exclusivité sur Oculus Rift.

Au début du jeu, le joueur débloque les sorts de base : boule de feu, chaîne d’éclairs, javelot de glace… chacun de ces sorts repose sur un élément, et présente ses spécificités. Par exemple, la chaîne d’éclair permet d’infliger des dégâts à plusieurs ennemis, mais se recharge plus lentement, tandis que le javelot de glace ne permet de toucher qu’une cible mais peut aussi la ralentir. L’aspect le plus intéressant du gameplay de The Mage’s Tale est la possibilité de « forger » des centaines de sorts par le biais d’un système de craft. À tout moment, le joueur peut se téléporter dans un atelier en joignant ses deux mains au-dessus de sa tête.

Au sein de cet atelier, il est possible de mélanger différents ingrédients dans un grand chaudron pour créer des sorts. Par exemple, en mélangeant l’artefact du javelot de glace avec un orbe de rebondissement, le joueur pourra créer un javelot rebondissant. Des centaines de combinaisons sont possibles, à condition d’avoir les orbes à disposition. Ces orbes sont cachés dans des coffres cachés, pouvant être découverts tout au long du jeu en résolvant des énigmes facultatives ou en trouvant des passages secrets.

En effet, s’il est possible de parcourir le jeu en ligne droite, de nombreuses énigmes sont disséminées tout au long de l’aventure. Certaines sont plutôt accessibles, d’autres sont très complexes. Ces énigmes ne sont pas sans rappeler celles des jeux de la saga The Legend of Zelda. Il s’agit par exemple d’enclencher des mécanismes, ou d’utiliser les sorts des différents éléments pour interagir avec l’environnement. Par exemple, le joueur pourra faire fondre un bloc de glace avec une boule de feu, ou en contraire geler une coulée de lave pour faire apparaître un passage.

À chaque ennemi vaincu, le joueur reçoit des gemmes d’expérience qui remplissent un cristal situé sur son gant. Une fois la jauge remplie, il ne reste plus qu’à presser cette gemme pour progresser d’un niveau. Chaque niveau permet au joueur de choisir entre deux améliorations. Par exemple, il est possible de choisir entre une augmentation des points de vie, ou une réduction du temps de recharge des sorts. Ainsi, le joueur pourra développer son personnage selon ses préférences, et se spécialiser pour devenir extrêmement puissant. Comme les jeux de rôle traditionnels, The Mage’s Tale laisse au joueur une liberté de personnalisation très agréable.

Durée de vie de The Mage’s Tale : une durée de vie prolongée par les énigmes optionnelles

InXile Entertainment promet environ 10 heures jeu pour The Mage’s Tale. Les joueurs vétérans finiront toutefois l’aventure plus rapidement. Les nombreuses énigmes optionnelles prolongent la durée de vie, et la possibilité de personnaliser son personnage garantit une certaine rejouabilité. Comme tous les RPG, The Mage’s Tale présente moins d’intérêt une fois terminé, mais vous laissera probablement un bon souvenir. Le titre pose les bases du RPG VR sur Oculus Rift, et il ne reste plus qu’à attendre que ces fondations soient utilisées pour donner naissance à des jeux de rôle massivement multijoueurs capables d’aspirer des années entières de votre existence.

Graphismes et bande-son de The Mage’s Tale : des graphismes impressionnants

Les graphismes de The Mage’s Tale sont très soignés. Malgré une direction artistique cartoonesque, les effets de lumière des sortilèges sont bluffants, et l’ensemble, très coloré, est un régal pour les yeux. En revanche, les animations des personnages semblent un peu ratées, et les mouvements de bouche ne semblent pas correspondre aux paroles. Les doublages vocaux sont en revanche de très bonne facture, même si le petit gobelin en agacera plus d’un. La bande-son quant à elle est excellente, avec notamment une musique épique qui se lance lors des combats. Mention spéciale à la chanson jouée lors des chargements.

Immersion de The Mage’s Tale : une expérience immersive et captivante

The Mage’s Tale se révèle très immersif grâce aux contrôleurs Oculus Touch et à la qualité graphique du titre. Le joueur aura fréquemment l’impression d’être réellement au bord d’un précipice, ou se surprendra à tenter de poser son contrôleur sur une table virtuelle comme si le meuble était bel et bien face à lui. La sensation de pouvoir lancer des sorts est réellement jubilatoire.

Confort de The Mage’s Tale : une expérience très confortable

Le système de déplacement permet d’éviter tout problème de motion sickness. L’expérience s’avère donc très confortable. Cependant, le joueur aura tendance à se tourner par accident et à perdre le signal des capteurs. Il sera donc nécessaire de lever le casque pour vérifier dans quelle direction il se trouve. Pour éviter ce problème, il est nécessaire de tourner en utilisant le joystick du contrôleur droit.

Conclusion du test de The Mage’s Tale

The Mage’s Tale n’est pas parfait, mais pose enfin des bases solides pour les jeux de rôle en réalité virtuelle. Contrairement à un titre comme Vanishing Realms, ce jeu laisse à l’utilisateur la possibilité de personnaliser son personnage, un élément primordial des RPG traditionnels. L’expérience proposée est intuitive, amusante et immersive. Pour les fans de jeux de rôle, il s’agit d’un titre à acquérir sans hésiter, ne serait-ce que pour visualiser les possibilités offertes par la VR pour ce genre de jeux.

 

Points Positifs

+ Les Oculus Touch exploités de façon magistrale

+ Un système de craft permettant de créer une centaine de sorts

+ Un jeu ambitieux

Points Négatifs

- Le gobelin devient rapidement agaçant

- Les animations des personnages un peu ratées

A voir aussi

VRrOOm Wechat