Les jeux de cartes en VR

Category: 
Les jeux de cartes en VR
16 Février, 2017
Qui n’a jamais succombé à l’irrésistible attrait d’un TCG (Trading Card Game : jeux de cartes à collectionner) ?
Qu’il soit en ligne ou en version physique, ces jeux ont toujours su trouver un certain public.
Cependant, lorsque l’on regarde les pionniers qui ont su tirer leurs épingles du jeu, comme Yu-Gi-Oh ! ou Magic The Gathering, on voit qu’il n’y a pas d’évolution au niveau du concept.
Il y a bien sûr des nouveautés au niveau des mécaniques de jeu, mais pas du jeu en lui-même.
S’il y a bien un domaine dans le monde du jeu de cartes qui a réussi à se faire un nom ces dernières années, ce sont les jeux en ligne.
Dernièrement, la mode des jeux de cartes Online bat son plein et le marché atteint 1,3 milliards de dollars par an selon SuperData. 
Hearthstone en est la figure de proue avec un revenu de 20 millions de dollars par mois et 18% de parts de marché.
Pourtant, une énorme avancée technologique récente semble montrer l’avenir du jeu de cartes : la Virtual Reality (réalité virtuelle).
Toutes les séries basées sur un jeu de cartes nous montrent à un moment ou à un autre un système similaire à la VR. Par exemple, dans la série Yu-Gi-Oh, la société de Seto Kaiba met au point une technologie, la Solid Vision, permettant de créer des hologrammes à partir des cartes. 
La VR serait-elle la suite logique des jeux de cartes ? Pour répondre à cette question, Je vais vous présenter 3 concepts en relation avec ces 3 jeux de cartes : Magic The Gathering, Yu-Gi-Oh ! et Hearthstone.
Commençons par Yu-Gi-Oh!. C’est actuellement mon jeu de cartes favori et je continue aujourd’hui d’y jouer, par nostalgie et amour du jeu.
Le problème du jeu aujourd’hui, c’est qu’à coup de nouvelles invocations et mécaniques, le jeu est devenu beaucoup plus rapide et compliqué.
Plus de stratégies, plus d’affrontement : c’est celui qui gagne le Jankenpon (pierre-papier-ciseaux) et qui établit un terrain infranchissable qui gagne.
Quand on voit que la finale des championnats du monde s’est terminée en moins d’un quart d’heure… (victoire en deux manches gagnantes).
Cela donne une impression, celle que la passion et la tension d’un long duel à disparu.
C’est ce qui m’a fait quitter le jeu la première fois mais j’y suis revenu par nostalgie.
Pourtant, si un jour, un jeu Yu-Gi-Oh en réalité virtuelle voit le jour, je vais obligatoirement craquer mon PEL pour pouvoir y jouer. 
Surtout qu’un nouveau film sort bientôt chez nous et il a l’air plutôt classe.
Tout d’abord, l’adaptation de ce jeu de cartes en Virtual Reality n’est pas un énorme problème au niveau technique.
La série n’étant pas filmé avec de vraies décors et acteurs, la création des personnages et de l’univers ne demanderont donc pas de puissantes ressources.
Un jeu typique en Cell Shading, si bien réalisé, pourrait très bien faire le travail.
Modélisation des personnages, des monstres et des décors emblématiques des séries Yu-Gi-Oh serait au programme pour suivre un mode histoire. 
On enchaîne avec Hearthstone, très grande réussite de Blizzard puisqu’il a remis au gout du jour et de la technologie un marché qui semblait vieillissant en y apportant son business model : le freemium en ligne. Le jeu est de base gratuit mais pour avoir une égalité des chances totales face à un adversaire, il faut avoir les mêmes cartes et donc acheter des paquets de cartes (en farmant ou en passant par la boutique).
Que pourrait donc apporter la VR à un jeu aussi récent et qui dispose déjà d’un cap bien défini ? Nous allons voir ça.
 Plus que le simple statut de jeux de cartes. Désormais, avec votre HTC Vive (ou autre), vous êtes le chef de guerre de votre tribut arrivé en premier sur le champ de bataille avec un nombre d’unités réduit (le nombre de vos unités en main).
Vous n’êtes plus passif de vos actions mais vous en êtes l’acteur. Vous prenez des décisions jusqu’à la victoire.
Vos unités Taunt (protection) se placent devant vous et vous protègent. Les unités Camouflage se fondent dans le décor et vos créatures Charge disposent d’une rapidité hors du commun. Ce pourrait être la meilleure évolution de Hearthstone possible en VR.
Cela lui permet de faire du dépassement de fonction et de s’attaquer à l’aspect stratégique plutôt que de rester un simple jeu de cartes.
Vous êtes au cœur de la bataille, votre immersion est totale et vous apprenez à devenir un tacticien hors-pair.
Ce qui est pratique dans cette solution, c’est que les nouveaux joueurs apprennent le jeu sur un écran classique et passent sur la version VR après avoir compris toutes les mécaniques.
Troisième jeu  c’est Magic. Des mécaniques simples, des cartes magnifiques et des affrontements épiques : voilà ce que j’aime dans le jeu Magic.
Cependant, la trop grande quantité de cartes existantes et leur prix m’ont très vite amené à jouer avec des decks non-optimaux et perdre contre des decks optimisés sans prendre aucun plaisir.
Est-ce que la VR pourrait amener un vent de fraîcheur à un jeu qui va bientôt fêter ses 25 ans ?
Il y a un aspect de Magic qui pourrait très bien convenir à la réalité virtuelle : la contemplation.
Quoi de mieux que la VR pour développer cet aspect du jeu. Les cartes Magic ont toujours eu une identité visuelle magnifique.
Les Artworks sont aussi beaux que diversifiés, parfois chatoyants et parfois inquiétants.
Un bestiaire aussi développé que celui des anciennes mythologies permet à ce jeu d’avoir une place très importante dans le cœur des joueurs.
Et ça tombe bien, la réalité virtuelle convient très bien à ce type de contemplation.
Vous assistez donc à une ancienne guerre entre deux pays qui utilisent d’anciennes créatures comme arme afin d’imposer sa domination.
Lequel des deux réussira à remporter la guerre et à s’imposer ?
Histoire, stratégie et contemplation : voilà 3 concepts que pourraient sublimer la VR et qui permettrait aux jeux de cartes de revenir sur le devant de la scène. Cependant, la RA (réalité augmentée) permettrait également de développer le spectacle des cartes.
Nous aurions alors des affrontements de cartes dans des stades et cela deviendrait un show plébiscité par les petits et les grands et où la victoire n’aurait alors qu’une importance relative.

A voir aussi

VRrOOm Wechat