Le PSVR n'a pas atteint ce que nous espérions de lui

Category: 
Le PSVR n'a pas atteint ce que nous espérions de lui
26 Décembre, 2016

C'est sûr, nous sommes clairement impressionnés par le PSVR dans son ensemble. Il a réussi à dépasser les attentes comparées à celles des PS4 standards. Il a également réussi son design, bien plus léger et confortable qu les casques concurrents. L'aspect social dans certains jeux est aussi une excellente idée avec un bon potentiel. Nous avons également trouvé que les jeux disponibles (ou à venir) sont très intéressants. Cependant, le PSVR n'a pas réussi à capter l'imagination du public comme nous l'avions espéré.

De notre point de vue, nous pensons qu'il s'agit d'un moyen alternatif intéressant pour jouer à des jeux. Ce n'est toutefois pas un renouveau du genre !

Le marché VR se comporte exactement cette année comme on s'y attendait. Trois problèmes n'ont pas été réellement dépassés par le PSVR par rapport à ses jeux traditionnels :

Le premier, c'est le confort : On ne peut pas encore vraiment jouer à ses jeux affalé dans son canapé ou son fauteuil, et le poids du casque, même inférieur à celui de la concurrence, est un paramètre non négligeable.

Le second, c'est la résolution : Nous sommes maintenant mal habitués avec les jeux PS qui possèdent une qualité de résolution inégalée. Et ce n'est malheureusement pas le cas avec le PSVR.

Enfin, et le plus important, le troisième : La plupart des jeux Triple-A ne sont pas réellement convertibles en VR comme nous l'attendions. Beaucoup de gens qui n'ont jamais joué à un jeu VR attendaient plutôt des blockbusters comme GTA V sur la PSVR. Mais sans aucun changement dans la conception même du jeu et dans les mouvements de la caméra, très peu de gens seraient en mesure d'y jouer en réalité virtuelle. C'est d'ailleurs pourquoi la plupart des jeux VR utilisent la téléportation au lieu du déplacement direct de la caméra.

La réalité virtuelle est impressionnante pour les non gamers. Mais en fait, nous ne voyons pas cela comme un bon signe à long terme. Cela a déjà été le cas pour la Wii. Ceux qui étaient le plus impressionnés ont cessé de s'en occuper peu de temps après qu'ils l'aient acheté. Et cela car ils ne sont pas les vrais consommateurs de base, ceux qui constituent la majorité du marché.

Actuellement, c'est juste une autre mode plus coûteuse de gaming, et il existe un risque qu'elle meurt de sa belle mort au fil du temps ...

A voir aussi

VRrOOm Wechat