Jouons les méchants avec ‘No Heroes Allowed! VR’

Category: 
Jouons les méchants avec ‘No Heroes Allowed! VR’
27 Août, 2017

Ca vous dit de jouer les méchants sur PSVR ? No Heroes Allowed! VR va faire de vous le dieu de la destruction dans un God Game au style japonais.

Vous avez aimé Dino Frontier et Tethered ? Alors vous adorerez sans doute No Heroes Allowed! VR sur PlayStation VR.

 

En plus des quatre jeux PlayStation VR développés en Asie et confirmés pour l’Europe à la ChinaJoy, il faudra aussi compter avec No Heroes Allowed! VR qui arrivera sur nos contrées en 2017.

 

Et plutôt que la cinquième roue du carrosse, ce jeu de stratégie pourrait bien au contraire se démarquer et créer la surprise sur PSVR. No Heroes Allowed! VR est issu des studios japonais Acquire  et a posé sa date de sortie officielle au pays du Soleil Levant : ce sera le 14 octobre 2017 que le jeu sera téléchargeable sur le Store japonais et en exclusivité sur PS4 et PlayStation VR. Voyons d’un peu plus près à quoi ressemblera No Heroes Allowed! VR  …

 

Dans No Heroes Allowed! VR, vous serez initié à l’art de la destruction à grande échelle par le sinistre mais néanmoins amusant Badman et devrez impressionner sa fille Badmella : pour cela, vous partirez à la conquête de territoires que vous prendrez sans hésiter aux habituels gentils de l’histoire, les preux chevaliers, princesses bien-aimées et autres rois bienveillants.

L’humour omniprésent et le design général, à la japonaise, feront aisément passer du côté obscur même les plus jeunes et plus purs d’entre nous. Et c’est finalement sans vergogne et avec plaisir qu’on changera de camp sur PlayStation VR et qu’on tâtera du fer avec les gentils héros sur No Heroes Allowed! VR.

 

 

No Heroes Allowed! VR à la conquête de tous les royaumes

No Heroes Allowed! VR est un jeu de stratégie de type God Game et nous met, comme il est désormais de coutume et bien pratique en VR, à la place d’un dieu géant qui contemple la carte où pullulent de minuscules personnages, typés cette fois-ci manga.

 

La map parlons-en ressemble comme deux gouttes d’eau à un immense diorama posé sur une table et rappellera peut-être à certains les jeux de rôle d’antan avec leurs figurines de plomb à peindre.

 

A la manière de l’impressionnant zoom de Dino Frontier, la vue au casque PSVR nous permettra de suivre aisément l’action à l’autre bout de la carte et de se rapprocher rapidement, à une différence près : No Heroes Allowed! VR est prévu pour se jouer à la manette DualShock4 sur laquelle s’afficheront directement les options principales du jeu de stratégie.

 

Les différentes possibilités de construction, selon les niveaux et votre évolution, apparaîtront clairement et directement sur la manette. Les bâtiments à construire seront même carrément modélisés sur la DualShock, ce qui devrait offrir une excellente visibilité des options du jeu.

En y choisissant votre premier nid de méchantes bestioles, vous le déposerez sur la carte, toujours à la visée de votre manette, et verrez très vite éclore des monstres plus ou moins belliqueux.

Tandis que les premières larves décimeront la forêt et les unités les plus frêles, les hommes-lézards par exemple s’avèreront déjà bien plus vaillants face aux vagues d’ennemis qui défendront leur territoire. Si No Heroes Allowed! VR est du type jeu de stratégie en temps réel (RTS) et Tower Defense, pour le coup, c’est vous qui êtes le vilain envahisseur ! Et pour parvenir à vos fins, tous les coups sont permis !

 

 

Le but de No Heroes Allowed! VR consistera souvent à conquérir la base de l’adversaire, en général un château bien gardé.

Pour ce faire, vous devrez avoir des monstres suffisamment costauds, et pour les invoquer, vous devrez au préalable avoir mis en place toute une chaîne alimentaire au sein-même de votre armée. Comprenez par là que le principe de No Heroes Allowed! VR est de vous faire commencer par les unités les plus faibles pour finir sur les plus gros démons et autres dragons. Impossible d’invoquer ces derniers si vous ne pouvez les nourrir. Implacable mais logique.

 

Autre avantage de jouer les méchants, vous pourrez tricher en utilisant des pouvoirs divins, souvent décisifs et dévastateurs, mais aussi forcément limités dans leur utilisation.

 

Un bon gros coup d’éclair mettra un terme à la rébellion des chevaliers et changera l’issue du combat. Pour libérer ces dons divins, vous devrez collecter des orbes de dragon, éparpillées sur la carte.

No Heroes Allowed! VR forcera à emprunter des chemins pour avancer sur la carte, système qui rappelle celles à multiples embranchements et les obstacles à détruire de Grand Kingdom sur PS4 par exemple.

 

Faut-il se focaliser sur l’objectif principal ou faire un détour dans une zone garnie de potentiels trésors ? Attaquer et convertir pour son propre usage un poste avancé ennemi ou partir en quête des précieuses orbes du dragon ? Voici quelques-uns des choix cornéliens qui vous attendent dans No Heroes Allowed! VR sur PlayStation VR.

 

No Heroes Allowed! VR du studio Acquire sortira le 14 octobre prochain au Japon et est confirmé en 2017 pour l’Europe.

A voir aussi

VRrOOm Wechat