Hero Vision : le jouet AR de Marvel testé pour vous

Category: 
Hero Vision : le jouet AR de Marvel testé pour vous
12 Mars, 2018

Disney annonçait il y a quelques semaines l’arrivée prochaine d’un casque d’Iron Man, permettant de vivre des expériences en réalité augmentée chez soi. Nous avons pu essayer le casque, principalement destiné aux enfants, et conçu par Habro.

 

 

C’est à l’occasion d’une journée entièrement dédiée aux jouets Marvel, dans les locaux de Disney, que nous avons expérimenté Hero Vision. Ce casque d’Iron Man, ou plutôt ce masque perfectionné, inclut en son sein un système de lunettes de réalité augmentée. Pour le faire fonctionner, un smartphone est nécessaire, parmi une liste particulièrement sélective : iPhone 6, iPhone 6s, iPhone7, iPhone8, iPhoneX avec iOS 10 ou 11 ou Google Pixel 1, Samsung S7, Samsung S7 edge avec Android 7.

Un statut de « jouet » revendiqué

Après notre expérience un peu décevante avec le Jedi Challenge de Lenovo, on se demandait bien ce que nous réservait Hero Vision. Le démonstrateur d’Hasbro anticipe nos remarques en nous expliquant, très concrètement, que Hero Vision est avant tout un jouet destiné aux enfants de 8 ans et plus. Preuve supplémentaire : le kit est commercialisé au prix de 50 euros, un tarif relativement bas pour ce genre de proposition.

 

Pour ce prix, on dispose du casque et du boîtier AR, d’un accessoire à fixer sur sa main et de trois capteurs en carton plastifié à poser au sol. L’ensemble est simple, mais efficace : la zone de jeu s’installe en quelques secondes seulement, et le seul élément connecté qui nécessite une charge n’est autre que le smartphone installé manuellement à l’intérieur du casque. L’application se charge de tout, principalement de détecter les tags au sol mais également sur l’accessoire dont on s’équipe la main, pour transformer cette dernière en main virtuelle d’Iron Man.

Un gameplay simple

L’expérience que nous avons pu essayer nous mettait, en toute logique, dans la peau d’Iron Man devant affronter l’armée de Thanos. Le gameplay est simple et un peu limité : il consiste à tirer avec la paume de la main sur les ennemis. Pendant les missions la voix de Friday, l’intelligence artificielle qui accompagne Tony Stark, donne des éléments de mission en français.

 

C’est facile à jouer et on se prend vite au jeu, qui est une sorte de shooter en réalité augmentée. Le démonstrateur nous assure que l’on n’a pas tout vu, et que l’application bénéficiera progressivement de mises à jour, qui apporteront de nouveaux contenus. L’essentiel devrait être gratuit, même si Hasbro reste encore un peu flou sur le sujet.

Seul gros bémol du casque : impossible de l’utiliser avec des lunettes de vue, l’emplacement destiné à accueillir les yeux et le nez étant bien trop étroit pour cela ! Peut-être que les jeunes enfants ayant des lunettes assez fines auront droit à ce privilège et arriveront à les porter avec, mais ce n’est même pas certain. Ados et adultes devront poser leurs lunettes, ce qui n’est pas l’idéal, d’autant plus que la réalité augmentée n’est déjà pas toujours nette.

 

La subtilité du marketing

A 50 euros, ce jouet s’avère ludique, bien conçu, et permettra aux enfants de 8 ans et plus de se dépenser de manière originale. Si l’ensemble s’avère accessible niveau tarif, on note cependant une petite subtilité assez bien pensée de la part d’Hasbro, pour encourager les parents à dépenser un peu plus d’argent.

En effet, le pack inclut deux pierres d’Infinité, objets bien connus des amateurs des films Marvel, et qui seront d’ailleurs au cœur de l’histoire d’Avengers : Infinity War. Sauf qu’il n’existe pas seulement deux pierres, mais cinq. Pour bénéficier de l’ensemble, il faudra acheter les figurines Avengers d’Hasbro, vendues environ 11 euros, et accompagnées d’autres pierres. D'ailleurs, il y en a bien plus de cinq à collectionner...

 

Ces dernières ont une utilité pour le Hero Vision, puisqu’elles ajoutent des pouvoirs dans le jeu en réalité augmentée. Il est possible d’en fixer un maximum de deux sur le « gant » du kit, pour débloquer de nouvelles fonctions.

En somme, Hasbro a une stratégie intéressante puisqu’il joue la carte de la complémentarité entre ses différents jouets, vendus à des tarifs accessibles. Néanmoins, le Hero Vision offre une sympathique expérience à lui seul et, pour le prix, c’est une porte d’entrée intéressante dans l’expérience de la réalité augmentée. Seuls points à prendre en considération : il faut un smartphone compatible, et les porteurs de lunettes sont globalement lésés. Pour le reste, on valide ! Hero Vision arrive progressivement dans le commerce, et devrait donc rapidement être disponible un peu partout.

A voir aussi

VRrOOm Wechat