Crowdfunding : aidez Cosmic Attack à voir le jour

Category: 
Crowdfunding : aidez Cosmic Attack à voir le jour
11 Février, 2018

Cosmic Attack est un jeu vidéo en réalité virtuelle prévu pour le HTC Vive et l'Oculus Rift. Développé par deux Français dans le cadre d'une campagne de financement participatif, le jeu vous propose de tirer sur des monstres, dans une ambiance de jeu vidéo des années 80. Il sortira au printemps prochain.

 

Si vous avez la nostalgie des bons vieux titres d’arcade au design cubique rappelant les jeux pixelisés, et que vous avez en plus le matériel requis pour profiter de la réalité virtuelle à la maison, alors Cosmic Attack VR devrait vous plaire. Conçu par deux Français, un programmeur et un graphiste, le jeu vous plonge en effet dans un monde vidéoludique qui rappelle les années 80.

 

Développé pour HTC Vive, et prochainement pour l’Oculus Rift, le jeu vous propose à travers cinquante niveaux de dégommer des adversaires qui arrivent du ciel.

 

 

DERNIÈRE LIGNE DROITE : UN CROWDFUNDING

Bien sûr, la difficulté augmente au fur et à mesure que vous progressez dans le jeu. Néanmoins, vous aurez accès à des bonus très utiles, par exemple pour dilater le temps, ainsi qu’à des possibilités de vous téléporter pour esquiver les tirs, bâtir des murs de protection et brandir un bouclier. Autant de parades qui s’avéreront utiles pour vaincre les boss mais aussi battre vos précédents scores.

 

Le jeu doit sortir au printemps prochain et fait actuellement l’objet d’une campagne de financement participatif sur Kickstarter. 5 000 euros doivent être récoltés d’ici le 23 février 2018. À l’heure où nous écrivons ces lignes, plus d’un quart (1 366 euros) de la somme a été récolté grâce au soutien d’une cinquantaine d’internautes. Toutefois, si le cap est manqué, le jeu ne sera pas financé.

 

OBJECTIF VISÉ : 5000 €

L’équipe explique que l’appel au public est nécessaire pour « la finalisation et la commercialisation de Cosmic Attack », car elles « nécessitent cette fois des frais plus importants (portage sur Oculus, création d’une société, création et protection de la marque, financement des droits, des licences, des supports, etc) ». Des frais que les deux concepteurs estiment ne plus pouvoir assumer seuls.

 

Un petit coup de pouce pourrait faire d'un jeu VR made in France un vrai succès mondial !

A voir aussi

VRrOOm Wechat