Ambiance électrique à Virtual Calais !

Category: 
Ambiance électrique à Virtual Calais !
01 Octobre, 2017

Il fait une chaleur épouvantable au Forum Gambetta, preuve que les gamers se donnent à fond  ! A l’entrée, la sécurité est présente : palpations obligatoires. A l’intérieur, les portes sont fermées, sécurité oblige. Mais cela n’a pas rebuté les amateurs de jeux vidéo venus en nombre hier et qui devraient encore s’en donner à cœur joie ce dimanche.

 

Emelyne Pasquet ne manquerait une édition du Virtual pour rien au monde. « L’ambiance est super ici. J’apprécie beaucoup l’univers des jeux vidéo, tout ce qui tourne autour du Japon en fait, et j’y viens chaque année », souligne la Calaisienne de 18 ans qui a réussi à faire venir des amis lillois jusqu’à Calais. « Je leur ai dit qu’il y avait vraiment un truc sympa à faire ce week-end ici et j’ai réussi à les convaincre. » Son frère Flavien, 13 ans, est venu tester des jeux vidéo.

 

Le casque de réalité virtuelle fait forte impression

Tout comme Guillaume Bourgin du reste venu pour tester PES 2018, un « jeu pas top comparé au FIFA... »qui vient de sortir. « Ils n’ont pas les licences pour les équipes donc c’est un peu bête », lâche le supporteur de Lyon qui entend pouvoir jouer avec son équipe de cœur sous son vrai nom et « avec des joueurs qui ressemblent » aussi bien physiquement que du point de vue de leur potentiel aux vrais.

 

Pourquoi venir le tester au Virtual dans ce cas-là ? C’est que le jeune homme de 21 ans avait une idée derrière la tête : il entendait remporter le jeu lors de la compétition... pour « pouvoir le revendre et acheter FIFA à la place... » Astucieux!

 

Quant à Maël Rohart, il a plutôt flashé sur le casque de réalité virtuelle « pour tester quelque chose d’un peu exceptionnel. C’est une nouveauté, et c’est la première fois que je vais le tester. » Mais l’étudiant lillois qui vient de Berck et qui est passionné par les jeux vidéo depuis tout petit, ne l’achètera pas pour autant. « C’est encore trop cher parce que ça ne s’est pas assez démocratisé. Si on pouvait y jouer à des jeux que j’ai l’habitude de pratiquer comme Drakan, je me laisserais peut-être tenter, mais ce n’est pas encore le cas alors... »

 

Just Dance et les YouTubers

A Calais, au Virtual, on vient seul, entre frères et sœurs, ou alors en groupe, entre amis. C’est le cas de Léa Lagneau, 17 ans, Joanna Leroy, 15 ans, Benjamin Guilloteau, 16 ans et Florine Nef, 16 ans. « On est tous au Lycée du Détroit, on a vu l’affiche et on s’est dit que ça serait chouette d’y aller. On n’a pas de jeux en particulier, à part Just Dance et les nouveautés à tester. On aimerait bien voir les YouTubers aussi. »

 

Un autre groupe d’amis emmené par Jessy Butez est là devant les consoles. « On vient chaque année pour vivre de nouvelles expériences. C’est une chouette convention, proche de chez nous ; tout le monde ne peut pas se déplacer à Paris  ! » Le Calaisien de 17 ans a lui aussi testé le casque de réalité virtuelle. « C’est impressionnant, quand on le porte, c’est comme s’il n’y avait plus que nous » s’enthousiasme-t-il.

A voir aussi

VRrOOm Wechat