Le collectif G. Bistaki allie danse et réalité virtuelle

Category: 
Le collectif G. Bistaki allie danse et réalité virtuelle
19 Octobre, 2017
Nicanor de Elia

 

Ce vendredi, à 20 h 30, dans la chapelle de la Petite Pierre, représentation avec le plasticien vidéaste, Guillaume Bautista, accompagné du danseur, Nicanor de Elia, tous deux issus de la compagnie G. Bistaki. Ils sont arrivés, hier, de leur tournée au Japon et en Corée et ont été rejoints par le DJ Morgan Roggy pour préparer la représentation. «Atterrir dans le Gers après avoir fait une étape à Paris, franchement c'est le bonheur», nous dit Guillaume Bautista, encore sous le coup du décalage horaire et du choc des cultures. Ces artistes connaissent bien la Petite Pierre pour y avoir débuté la création de leur spectacle «Cooperaztia», qui depuis a tourné sur les cinq continents.

 

Les voici aujourd'hui sur un spectacle performance qui allie la danse et les arts numériques. «J'avoue, c'est la première fois que nous accueillons ce genre de création quasi futuriste !», nous dit Claire Garnier, en charge de la programmation et de l'accueil des résidences. «Nous n'avons pas encore vu leur travail, mais nous leur faisons confiance !».

 

Imaginez, dans un grand cube de toile d'environ 8 m sur 10, se trouvent un danseur équipé de lunettes 3D et caméra, le public, le DJ et le vidéaste. Tous sont immergés dans un même univers sonore et visuel (images projetées sur les écrans). Le danseur ne voit que ce qui est projeté dans ses lunettes. Elles sont le reflet d'une réalité déformée. Les images projetées sur les écrans, et vues par le public, sont les mêmes que celles du danseur. L'univers sonore est le même pour tous.

 

Ce projet est à la fois une installation live multimédia, une performance dans un espace en permanente évolution et un travail de recherche sur les outils numériques multimodaux. Il donne au public la possibilité d'aborder l'œuvre sous deux aspects : spectateur-témoin d'une performance qui pousse les limites de la perception du danseur et «acteur» lors de la séquence «test du dispositif».

A voir aussi

VRrOOm Wechat