HoloLens révèle la face cachée du Mt St-Michel

Category: 
HoloLens révèle la face cachée du Mt St-Michel
16 Décembre, 2018

Au musée des Plans et Reliefs de Paris, Le Mont-Saint-Michel (Manche) se découvre autrement avec l'HoloLens de Microsoft. Cette exposition novatrice a été inaugurée mercredi 10 octobre 2018 pour une ouverture au public jeudi 11 octobre 2018.

 

A Paris, le musée des Plans-Reliefs abrite une maquette du Mont-Saint-Michel (Manche) de la fin du XVIIe siècle. Grâce au casque HoloLens de Microsoft, les visiteurs peuvent vivre une expérience de réalité augmentée autour de cette maquette. L'exposition a été inaugurée mercredi 10 octobre 2018 en présence de Brad Smith, président de Microsoft.

 

La nouvelle exposition du musée des Plans-Reliefs, basée à Paris, dans les combles de l'hôtel des Invalides, est consacrée au Mont-Saint-Michel. Le musée a la particularité d'abriter une maquette du Rocher, fleuron de la collection, réalisée à la fin du XVIIe siècle par les moines de l'abbaye puis offerte en cadeau au roi Louis XIV.

Inauguration en présence du président de Microsoft

Cette exposition est parrainée par Microsoft dont le président, Brad Smith, a fait le déplacement mercredi 10 octobre 2018 à Paris pour le vernissage. Les visiteurs pourront découvrir et visiter Le Mont-Saint-Michel d'une autre façon grâce au casque HoloLens, technologie de réalité augmentée, développé par Microsoft. L'imposante maquette du Mont-Saint-Michel, est augmentée d'hologrammes. Ainsi, plans de coupe, salles souterraines et immersions permettent de retracer l'évolution du Mont et d'en explorer les faces cachées.

Douze minutes de voyage spatio-temporel

Selon Microsoft, "durant 12 minutes d'expérience holographique, ce qui n'était initialement qu'un ensemble élaboré de papier mâché, carton, tissus et papiers teints se transforme en un écosystème vivant de clochers, ogives et murailles, à l'épreuve des marées et de la Guerre de Cent ans. Grâce à HoloLens et à la couche de scénographie virtuelle que l'ordinateur ajoute au réel, les spectateurs se retrouvent acteurs de leur propre parcours de visite : à leur rythme, ils effectuent un véritable voyage spatio-temporel. Tout débute au pied du Mont, dans un parcours qui aboutira à la flèche qui coiffe l'abbatiale, 150 mètres plus haut."

L'exposition propose également des plans, aquarelles, dessins et objets d'arts et de pèlerinage qui retracent l'histoire du site autour du plan-relief, et sont accompagnés des photographies de Michael Kenna.

A voir aussi

VRrOOm Wechat