Quelles différences entre réalité virtuelle, augmentée & mixte ?

Category: 
Quelles différences entre réalité virtuelle, augmentée & mixte ?
30 Mai, 2017

Les actualités concernant les nouvelles technologies de simulation virtuelle sont très fournies ces derniers mois. Loin de nous déplaire, toutes ces nouvelles informations risquent tout de même de rendre un peu plus compliquée la distinction entre réalité augmentée, réalité virtuelle et réalité mixte, explications.

La réalité virtuelle (VR) : immersion

La réalité virtuelle est une simulation immersive d’environnements réels ou imaginaires grâce à des stimulations visuelles et auditives.

Elle permet à l’utilisateur, par le biais d’un casque de réalité virtuelle comme le HTC Vive ou d’un smartphone avec le Gear VR, d’entrer dans un monde imaginaire (modélisation 3D) ou réel (vidéos à 360°) et d’interagir avec grâce à une manette ou une reconnaissance de mouvements.

La réalité virtuelle se caractérise donc par son côté immersif : l’utilisateur a tendance a oublier qu’il interagit avec un monde artificiel. Totalement coupée du monde extérieur, la VR ne permet pas d’interaction avec le monde réel.

Un exemple d’expérience en réalité virtuelle est la plateforme de peinture en VR : Tilt Brush.

La réalité augmentée (AR) : superposition

La réalité augmentée permet de superposer des contenus virtuels au monde réel par l’intermédiaire d’outils digitaux tels qu’un smartphone ou des lunettes connectées. Cela permet par exemple de trouver un produit rapidement au supermarché, ou de trouver son chemin à l’aéroport.

Le jeu Pokemon Go de Niantic Labs a grandement contribué à populariser cette technologie aux yeux du grand public. En réalité augmentée, on ajoute donc des informations virtuelles au monde réel, il n’y a pas d’immersion.

La réalité mixte (MR) : interaction

La réalité mixte est une sorte de mélange des deux précédentes technologies : L’utilisateur reste « connecté » au monde réel, puisque la réalité mixte s’effectue via des lunettes (comme les Microsoft Hololens) qui permettent l’affichage d’objets virtuels comme s’ils étaient une partie intégrante de la réalité.

Avec cette technologie, il est notamment possible d’afficher des images en 3D qui s’intégreront au décor réel, et contrairement à la réalité augmentée, ces images s’adapteront au décor environnant et permettront des interactions avec le porteur du casque.

En ce qui concerne les jeux, cela permet par exemple de transformer votre salon en terrain de jeu avec le jeu Young Conker !

Au final, même si cela reste par l’intermédiaire de lunettes, le rêve de l’hologramme se dessine de plus en plus ! 

A voir aussi

VRrOOm Wechat