Montez vous même votre PC VR ready pour 700 €

Category: 
Montez vous même votre PC VR ready pour 700 €
03 Décembre, 2016

Plutôt que d’acheter un PC VR Ready déjà assemblé, il peut être largement plus économique de monter vous-même votre ordinateur. Découvrez comment assembler un ordinateur calibré pour la réalité virtuelle pour environ 700€. 

La réalité virtuelle est une technologie formidable, impressionnante, voire révolutionnaire. Malheureusement, les casques VR haut de gamme coûtent cher, et les PC suffisamment puissants pour les prendre en charge sont également onéreux. Dans le commerce, il faut compter au minimum entre 800€ à 1000 € pour un PC desktop VR Ready d'entrée de gamme. Pour un laptop, les prix ne descendent pas en dessous de 2000 €

De plus, les modèles les plus abordables ne sont pas disponibles en Europe. Ils sont réservés aux États-Unis, et les faire importer peut s’avérer extrêmement coûteux. La solution la plus avantageuse esst donc d'assembler vous-même votre PC VR Ready, en choisissant les composants les moins chers. Voici notre sélection de composants pour monter un ordinateur prêt pour la réalité virtuelle à moins de 700€. Bien entendu, n’hésitez pas à prendre votre temps et à surveiller les meilleures promotions afin d’acheter chaque composant au meilleur prix et vous en tirer pour encore moins cher.

 

Quels composants choisir pour monter un PC VR Ready pas cher ?

Processeur

En termes de processeur, le meilleur choix est le Intel Core i5-6400. Bien sûr, un Core i5-4590 est encore moins cher, mais ne peut pas prendre en charge la mémoire vive DDR4. Le plus judicieux semble donc d’opter pour Skylake Core i5 d’entrée de gamme à 185€ environ.

Du côté des processeurs AMD, l’équivalent serait le FX 8350 cadencé à 4,0GHz, d’une valeur de 150€ environ. Le Skylake Core i5 consomme toutefois moins d’énergie, est plus performant, et offre davantage de fonctionnalités, en plus de prendre en charge la DDR4. De plus, les puces Intel pourront facilement être remplacées par la génération Kaby Lake.

Depuis peu, rappelons que les caractéristiques techniques requises pour l’Oculus Rift ont baissé. Grâce à la technologie logicielle Asynchronous Spacewarp, développée par Oculus, le manque de performances matérielles peut être compensé artificiellement pour conserver un nombre de FPS suffisamment élevé pour la réalité virtuelle. De fait, un processeur Intel Core i3-6100 à 120€ ou un AMD FX 4350 à 160€ peuvent faire tourner l’Oculus Rift. Il s’agit toutefois du strict minimum, et la correction logicielle Asynchronous Warp provoque l’inconfort chez certains utilisateurs.

Résumé :
Processeur recommandé : Intel Core i5-6400 à 185€
Processeur minimum : Intel Core i3-6100 à 120€

 

Carte mère

Pour un PC VR Ready, une carte mère LGA1151 est nécessaire. La moins chère sur le marché est la Gigabyte H110, proposée à partir de 60€. Cependant, cette carte offre des possibilités très restreintes. L’absence de lignes PCIe empêche la prise en charge d’une carte graphique pleine taille. Le meilleur compromis est la GA-H170M-DS3H, avec ses 16 lignes PCIe, d’une valeur de 110€.

Résumé :
Carte mère recommandée : Gigabyte GA-H170M-DS3H à 110€
Carte mère minimum : Gigabyte H110 à 60€

 

RAM

Concernant la mémoire vive, les barrettes HyperX Fury X Black offrent le meilleur rapport qualité/prix. Une paire de barrettes DDR4 4Go à 2,133MHz peut être acquise pour environ 30€. Rappelons que l’Oculus Rift nécessite 8Go de RAM, contre 4Go pour le HTC Vive.

Résumé :
RAM recommandée : HyperX Fury X Black DDR4 2133MHz à 30€

 

Carte graphique

Pour la carte graphique, le meilleur choix est l’AMD RX 480 d’une valeur d’environ 300€. Côté Nvidia, la carte graphique VR Ready d’entrée de gamme est la GTX 970, généralement tarifée à environ 400€.

Grâce à la technologie logicielle Asynchronous Warp, une Nvidia GeForce GTX 960 est capable de faire tourner l’Oculus Rift. Cette carte peut être trouvée pour environ 250€. Là encore, rappelons néanmoins que l’Asynchronous Warp provoque la nausée chez certains utilisateurs.

Résumé :
Carte graphique recommandée : AMD RX 480 à 300€
Carte graphique minimum : Nvidia GeForce GTX 960 à 250€

 

SSD

Il est préférable d’opter pour un SSD pour le stockage. Le moins cher est un modèle 120Go, mais cette capacité peut s’avérer un peu trop juste. En tous les cas, il y a peu de différence d’une marque à l’autre. Le plus judicieux est donc de surveiller les promotions et d’acheter lorsqu’une offre avantageuse survient. À titre d’exemple, un Corsair Force LE 120Go peut être acheté pour 60€ sans promotion. 

Résumé :
SSD recommandé : Corsair Force LE 240Go à 75€

 

PSU

Lors du choix de l’unité d’alimentation, assurez-vous de choisir une marque fiable comme EVGA, Corsair, Cooler Master ou NZXT. En termes d’efficience, veillez à opter pour un modèle certifié 80+. Pour le reste, choisissez un modèle en fonction des promotions disponibles.

 

Tour

Au moment de choisir la tour, assurez-vous qu’il y ait la place pour une carte graphique pleine taille et que les connectiques soient bien aménagées. Vérifiez également la présence de deux ports USB 3.0, ou au minimum un port USB 3.0 et 2 ports USB 2.0 pour le Rift. Une sortie HDMI 1.3 est également indispensable. Pour le reste, le choix de la tour dépendra de vos goûts en termes d’esthétique.

 

Conclusion

En additionnant tous ces composants, vous pouvez monter un PC VR Ready pour un tarif compris entre 600€ et 700€. La perspective d’assembler soi-même les composants peut sembler dissuasive, mais cette opération n’est pas si difficile à réaliser. De nombreux tutoriels disponibles sur internet vous aideront dans cette quête. Au pire des cas, vous pouvez faire appel à un informaticien pour se charger de monter le PC avec les composants choisis. Le service reviendra moins cher que d’acheter un ordinateur déjà prêt.

Un PC VR Ready assemblé avec les composants recommandés dans cet article vous permettra de faire tourner, relativement allègrement, l’Oculus Rift et le HTC Vive. Gardez en tête que le marché évolue très rapidement, et que les prochains casques VR seront moins exigeants en termes de composants. Par exemple, le casque VR de Microsoft pourra fonctionner avec un PC moyen. Il peut être judicieux d’attendre les nouveautés informatiques et VR présentées au CES, au Computex ou encore à IFA 2017 avant de vous lancer dans la réalité virtuelle.

A voir aussi

VRrOOm Wechat