Lone Echo 2 annoncé: analyse du trailer

Category: 
Lone Echo 2 annoncé: analyse du trailer
27 Septembre, 2018

Dans le cadre de l’événement presse “pré-OC5”, qui se tenait à San Francisco le 21 septembre, le studio Ready at Dawn présentait en avance aux journalistes Lone Echo 2, suite de l’excellent titre VR. Sortie en 2017 et notée 17/20 dans nos colonnes, cette aventure spatiale résonne aujourd’hui comme une véritable claque de gameplay et d’immersion, en plus d’avoir donné suite à divers modules (Echo Arena et Echo Combat) encore à l’ordre du jour dans plusieurs compétitions eSport. Quant au pan solo du jeu, ce dernier se terminait sur un cliffhanger scénaristique et laissait les joueurs en suspens. Depuis la conférence de ce 26 septembre, où le jeu a été officialisé, on en sait désormais plus sur la trame de cette suite directe, et nous vous invitons donc à découvrir nos impressions qui, bien évidemment, risquent fortement de vous spoiler la fin de Lone Echo premier du nom...

 

Un trailer en 2 versions

C’est à travers une démo VR de quelques minutes, qui tournait sur un Oculus GO, que nous avons pu découvrir Lone Echo 2. La version du trailer, qui diffère quelque peu de celle que nous vous présentons en en-tête de cet article, est par ailleurs disponible sur le web, sous forme d'application VR.

 

L’ÉPILOGUE DE LONE ECHO, ENFIN EXPLIQUÉ ?

Pour rappel, dans Lone Echo, nous incarnons Jack, un robot-assistant dont la “vie” se résume à aider les humains durant diverses missions scientifiques et industrielles. Dédiée à l’exploitation d’une station de minage orbitant autour de Saturne, la routine de Jack et de l’humaine Olivia Rhodes se voit chamboulée suite à l’apparition d’une faille spatio-temporelle détruisant tout sur son passage. De fil en aiguille, on se retrouve, au bout de quelques heures de jeu, transporté 400 ans dans le futur, renouant enfin contact avec des humains, lesquels promettent d’arriver vite à notre rescousse et… générique de fin.

Ne sachant pas vraiment si le fait d’être à nouveau en contact avec une forme de vie est une bonne chose ou non, au vu des nombreuses péripéties auxquelles font face Jack et Olivia depuis le début, cette fin laissa bon nombre de joueurs sur leur faim. Et il serait mentir de dire que le trailer VR de Lone Echo 2 clarifie les choses...

 

“SILENCE JACK… ILS NE DOIVENT PAS T’ENTENDRE”

Cette expérience VR de cinq petites minutes nous présentait, étrangement, la reconstruction de Jack. Ce dernier, habitué à “ressusciter” instantanément à chacune de ses morts, ce qui fait la force des unités Echo justement, est désormais en piteux état. Olivia doit le reconstruire elle-même, pièce après pièce : une tâche qui lui prendra plus d’une centaine de jours, au cours desquels nous, par l’intermédiaire des yeux de Jack, avons des bribes de conscience, entrecoupées d’écrans de chargements.

Ce petit medley de séquences dépeint les moments de vie de Rhodes, parquée dans un vaisseau visiblement entouré de débris. Alors que l’on reconnaît le paysage de la fin du premier jeu, ce qui supposerait que l’on est toujours 400 ans dans le futur, plusieurs questions émergent… “Pourquoi avons-nous été détruit ?”, ou encore “Pourquoi Olivia est-elle seule alors qu’elle était supposée attendre les secours durant dix petites minutes ?”. Soudain, un feu se déclenche au niveau du bras de Jack et Olivia accourt, accompagnée d’un petit robot flottant et cubique, semblant tout droit sortir de Destiny. Son identité et son utilité sont inconnues, il peut s’agir d’un assistant servant le gameplay de ce second épisode, où peut-être est-ce Apollo, l’IA du vaisseau Astrea et élément déclencheur par lequel la routine de nos deux héros est brisée dans le premier volet.

Suite à l’incendie, Jack finit par redémarrer son logiciel et reprendre connaissance, appelant Olivia son “lever de soleil” d’une voix qui ne manquera pas de nous rappeler à quel point le casting audio est de qualité sur la franchise. Mais c’est une autre voix, émanant de la radio, qui vient semer la discorde en demandant si “tout va bien dans le vaisseau”. Cette tentative de prise de contact, comme un appel lancé vers un vaisseau abandonné, rappelle ce que nous avons vécu à la fin de Lone Echo et qui était supposé déboucher sur un sauvetage d’Olivia et Jack. Visiblement, depuis, Olivia s’est ravisée et tente d'éviter le contact avec ses prétendus sauveurs. Elle déclare revenir dans quelques instants et précise qu' "ils" ne doivent pas savoir que nous sommes de nouveau opérationnel.

 

Sans crier gare, le trailer-expérience se termine, dans un flou encore plus prononcé qu’avant de l’avoir visionné. Il ne nous reste donc plus qu’à attendre une sortie, pour l’instant prévue pour 2019 en exclusivité Oculus Rift.

A voir aussi

VRrOOm Wechat