VRChat stoppe les pervers avec un mode "panique"

Category: 
VRChat stoppe les pervers avec un mode "panique"
01 Mars, 2018

Le jeu de VR sociale super populaire VRChat vient d'ajouter un mode "panique" à son application le 24 Février suite à la demande pressante de sa communauté de fans. VRChat est une plateforme de discussions en VR ou les utilisateurs peuvent se rencontrer, parler entre eux, interagir et jouer ensemble. C'est une appli en général plutôt amusante ou l'on trouve et n'importe qui/quoi, rendue populaire lors des vacances de Noel grâce a quelques streamers célèbres de Twitch, des YouTubers influents, et qui a aussi fait le buzz à cause d'un meme raciste.

 

La plupart des zones de VRChat sont des endroits tranquilles ou les joueurs se retrouvent sous forme d'avatars divers, mais d'autres zones sont remplies de personnages vénéneux qui font des bruits dérangeants et montrent des images assez abominables. Les utilisateurs de VRChat sont soit relativement "normaux", soit complètement toxiques. 

 

Cela faisait des mois que des pervers pouvaient agresser des visiteurs innocents au moyen d’images horribles ou d’avatars pornographiques. C'était devenu un vrai problème pour les usagers de VRChat et encore plus pour les streamers de Twitch, car tandis que VRChat a une règlementation plutôt laxiste concernant le contenu diffusé sur sa plateforme, il n'en est pas de même pour Twitch, et le seul fait d'être bombardé en live d'images extrêmes pouvait causer de graves problèmes aux streamers de Twitch.

 

Une streameuse sur Twitch appelée Glacey fut victime de ce type d’attaques alors qu'elle chantait des chansons de Britney Spears sur VRChat; un joueur inconnu l'ayant soudain harcelée avec un avatar à caractère pornographique, Glacey réagit violemment en criant: "Tire-toi! Je vais être obligée de partir ; je ne peux pas l'arrêter, je ne peux pas l'arreter !" Elle se leva de sa chaise et partit en laissant la caméra tourner (voir la vidéo YouTube ci-dessous - les images offensantes ont été floutées).

Ce problème était devenu si récurrent que la plupart de usagers de VRChat passaient leur temps à demander à la plateforme de trouver une solution ; quelques mois auparavant, un problème similaire était survenu avec des joueurs qui produisaient des sons sordides ou proféraient des insanités à tout venant ; VRChat avait réglé le problème en ajoutant une option "mute" qui permet maintenant aux joueurs de faire taire les avatars qui ne font pas partie de leurs liste d'amis. 

 

Le nouveau bouton "panique" fait la même chose pour les avatars indésirables que l'on ne veut plus voir, en changeant leur apparence et en les rendant muets s'ils vous harcèlent avec des attitudes, des images, des paroles ou des sons offensants. 

 

Avant cette mise à jour, il était déjà arrivé qu'un avatar géant de Hank Hill harcèle des joueurs en exhibant ses parties génitales - et à ce moment-là, la seule chose à faire était de sortir de la pièce ou de partir du jeu. Désormais, il suffit d'appuyer sur le bouton "panique" pour transformer tous les avatars environnants sans distinction, les bons et les méchants, en robots gris inoffensifs.  Ce n'est pas encore un système parfait mais il fonctionne, et c'est toujours mieux que rien. 

A voir aussi

VRrOOm Wechat