Magic Leap : un brevet trahit les secrets du Lightpack

Category: 
Magic Leap : un brevet trahit les secrets du Lightpack
13 Février, 2018

Parmi les informations révélées lors de la présentation officielle en Décembre dernier du kit Magic Leap One: Creator Edition, on avait noté en particulier que le casque de réalité augmentée Lightwear serait relie par un câble à un ordinateur portable attache sur la hanche appelé le Lightpack.

 

Et, aujourd'hui, selon une demande de brevet déposée par Magic Leap qui vient d'être rendue publique, il apparait que le Lightpack fasse bien plus qu'approvisionner le casque Lightwear en énergie. 

 

Enregistrée le 31 Juillet 2017, la demande de brevet décrit un système capable de mesurer des distances fixes en utilisant une source lumineuse pour projeter un rayon de lumière dans des environnements de réalité augmentée ou virtuelle.  La méthode pour déterminer une distance fixe implique trois unités de mesure d'inertie (IMU). Les deux premières unités sont mesurées au niveau de la tête de l'utilisateur pour calculer la position de la tête. La troisième unité, mesurée à partir de la taille de l'utilisateur, détermine la position du corps.

 

Les trois IMUs servent à configurer la direction vers laquelle la caméra du casque pointera et définissent avec un degré de tolérance de 0.2 à 0.6 dioptres du plan d'optique l'endroit où le contenu virtuel apparaîtra dans le champ de vision de l'utilisateur avec cette vision assistée par ordinateur. 

 

Par ailleurs, le croquis qui accompagne le dépôt de demande de brevet est aussi intéressant, car on ne sait pas s'il s'agit d'un dessin qui préfigure le futur Magic Leap One, ou tout simplement un rendu artistique nullement destiné à être produit un jour. 

 

Les trois IMUs servent à configurer la direction vers laquelle la caméra du casque pointera et définissent avec un degré de tolérance de 0.2 à 0.6 dioptres du plan d'optique l'endroit où le contenu virtuel apparaîtra dans le champ de vision de l'utilisateur avec cette vision assistée par ordinateur. 

 

Par ailleurs, le croquis qui accompagne le dépôt de demande de brevet est aussi intéressant, car on ne sait pas s'il s'agit d'un dessin qui préfigure le futur Magic Leap One, ou tout simplement un rendu artistique nullement destiné à être produit un jour. 

A voir aussi

VRrOOm Wechat