E-santé: la VR sera omniprésente au HIT 2018

Category: 
E-santé: la VR sera omniprésente au HIT 2018
13 Mars, 2018

Le village des start-up de HIT mettra cette année encore en avant une trentaine de sociétés innovantes en termes de technologies de l’information et de la communication dans le domaine de la santé, au service des professionnels du secteur et des patients.

 

L’innovation technologique est au cœur de la révolution du parcours de soins. Les start-up françaises sont créatives en la matière. Du diagnostic au maintien à domicile, elles se positionnent à toutes les étapes du parcours de soins. En voici quelques exemples parmi celles qui seront présentes sur HIT.

 

Gestion du parcours de soins

De nombreuses innovations visent à faciliter le quotidien des patients, comme Médiveille qui apporte une réponse en temps réel à un besoin de consultation non programmé, pour une personne sans médecin traitant ou éloignée de son domicile. Les médecins entrent en temps réel leurs disponibilités sur la plateforme. « L’e-santé n’est pas une fin, mais un outil supplémentaire pour améliorer le parcours de soins, explique Stéphane Mosnier, responsable commercial de la solution. La multitude de services d’e-santé facilitera de plus en plus l’optimisation du temps des professionnels et l’autonomisation des patients. » 

 

Autre exemple, le PassCare d’InnovSanté, un passeport international de santé sécurisé, qui permet aux citoyens du monde entier de récupérer leurs données de santé et d’y accéder afin d’améliorer leur suivi médical, de faire de la prévention et d’interconnecter les professionnels de santé médicaux et paramédicaux. Pour Adnan El Bakri, fondateur d’InnovSanté, « l’optimisation de l’organisation de notre système de santé via le numérique offre une meilleure prise en charge globale de la santé de nos concitoyens et génère des économies de santé publique ».

 

La Grossesse connectée de Galeon est un portail pour suivre les futures mamans tout au long de leur grossesse à l’hôpital et à l’extérieur de l’établissement de santé en leur donnant accès à une partie de leur dossier médical. L’outil est basé sur des algorithmes d’intelligence artificielle médicale. Pour Loïc Brotons, CEO de Galeon, « la santé de demain sera guidée par l’intelligence des data. Il faut dès à présent que les produits soient créés pour les médecins, par les médecins ».

 

Serious games et réalité virtuelle

Une des tendances fortes est l’utilisation d’approches ludiques pour encourager l’usage de ces solutions et optimiser l’observance. Tilak Healthcare développe ainsi des jeux vidéo mobiles pour aider au suivi de personnes atteintes de maladies chroniques. Le jeu OdySight optimise le parcours de soins des personnes atteintes de maculopathies chroniques (DMLA et rétinopathie diabétique).

 

« Le digital va permettre une approche plus personnalisée et optimisée du parcours de soins, explique Édouard Gasser, CEO de Tilak Healthcare. Il va modifier la santé en profondeur, notamment en favorisant l’autonomisation du patient grâce à l’analyse prédictive. »

 

Immersive Therapy est aussi un serious game. Première thérapie numérique sonore pour les acouphènes chroniques, il utilise le jeu vidéo pour favoriser l’observance sans l’imposer. Pour Lilian Delaveau, CEO d’Immersive Therapy, « demain, la gestion du parcours ne sera plus seulement entre les mains des acteurs de santé, mais aussi à la maison, dans le téléphone, dans la poche. Le parcours de soins s’intégrera beaucoup mieux au parcours de vie ».

 

Healthy Mind s’appuie sur la réalité virtuelle pour lutter contre la douleur et l’anxiété des patients hospitalisés. L’application transporte les patients selon leurs préférences dans des environnements 3D naturels, créés en collaboration avec des professionnels de santé et optimisés pour relaxer et détourner l’attention de la douleur. Pour Timothée Cabanne, cofondateur d’Healthy Mind, « le système de santé de demain sera accessible à tous. À la pointe de l’innovation technologique et organisationnelle, il permettra d’améliorer non seulement l’expérience des patients, mais également celle des professionnels de la santé ».

 

Sécurité

Ces solutions numériques innovantes répondent également aux problématiques organisationnelles des établissements de santé. C’est le cas de WaryMe, système de sécurité pour aider les responsables d’établissement dans leur mission de protection de leurs salariés et de leurs usagers.

« Les structures de soins sont conçues comme des espaces ouverts au public et doivent le rester, explique son fondateur Philippe Lima.Cependant, la hausse des risques impose une vigilance accrue. Pour garantir une continuité des soins en toute sécurité, le numérique présente de nombreux avantages. WaryMe est flexible, rapide à mettre en place et très efficace. »

 

L’application mobile, 3 en 1, permet à l’usager d’alerter, via géolocalisation, écoute audio ou détection d’incident. Elle permet aussi à l’équipe de sécurité de gérer les situations de crise et de communiquer auprès des usagers sur le danger encouru et les consignes de sauvegarde.

 

Retrouvez ces exposants sur la Paris Healthcare Week du 29 au 31 mai 2018 à Paris.

A voir aussi

VRrOOm Wechat