Naughty America va vous mettre dans des films X

Category: 
Naughty America va vous mettre dans des films X
26 Août, 2018

Une société spécialisée dans le X lance son service de réalité virtuelle où le consommateur peut tout éditer, jusqu'aux visages des acteurs et actrices.

 

Naughty America est une société de production de films pornographiques qui a décidé de passer à un tout autre niveau d’expérience.

 

En effet, dans une publication du 17 août 2018 (NSFW), la compagnie met en avant ses nouvelles techniques d’immersion. Et Naughty America semble avoir pensé à tout pour satisfaire le moindre fantasme de ses clients.

 

LA PERSONNALISATION, AVENIR DE LA PORNOGRAPHIE

Si la compagnie proposait déjà au client de se substituer à un acteur au moyen de la réalité virtuelle (VR) et des vidéos « à la première personne », elle montre désormais qu’elle peut éditer le visage d’un des participants pour se conforter aux fantasmes de son client. Ici, la vidéo originale fait participer les stars du porno Zoey Monroe et Jade Nile.

 

Dans la seconde vidéo, le visage de Jade Nile est échangé avec celui de Blair Williams, une autre star du milieu. C’est ce qu’on appelle le deepfake, une technique qui soulève par ailleurs beaucoup d’inquiétudes, dans la mesure où elle est capable de créer des vidéos complètement truquées de manière réaliste.

 

« L’intelligence artificielle et la technologie du machine learning utilisées pour ces créations permettent désormais à Naughty America de ne pas simplement personnaliser les vidéos porno VR pour les clients, mais aussi de personnaliser leur expérience VR en ajoutant leur propre visage ou celui d’une personne aimée et consentante, pour un fantasme spécifique », affirme Naughty America.

 

« NOUS VOYONS LA PERSONNALISATION COMME LE FUTUR »

 

Dans la seconde partie de son billet, Naughty America va plus loin dans la personnalisation en changeant le décor où se trouve Nicole Aniston, la transportant d’un lit à une plage. Si le résultat du deepfake précédent était bluffant, le changement de décor reste à parfaire à en juger les contours de l’actrice.

 

Le coût d’un tel service devrait se chiffrer à plusieurs centaines de dollars, à en croire The Verge, voire plus si les changements s’avèrent compliqués. Outre l’aspect financier, cela soulève d’évidentes questions de consentement ; de quelle manière la compagnie s’assurera-t-elle de celui-ci ? Cela ne semble pas être la préoccupation principale de l’entreprise. «  Nous voyons la personnalisation comme le futur de la pornographie  », a déclaré Andreas Hronopoulos à Variety.

A voir aussi

VRrOOm Wechat