Le bombardement d’Hiroshima en VR

Category: 
Le bombardement d’Hiroshima en VR
07 Août, 2018

Le bombardement d’Hiroshima le 6 août 1945 a tué 140 000 personnes.

 

73 années après cette abomination, des étudiants recréent le bombardement de Hiroshima en réalité virtuelle. 

 

Hisroshima ne pas oublier

En deux ans, un groupe de lycéens japonais a réalisé une expérience de réalité virtuelle de cinq minutes qui recrée les images et les sons d’Hiroshima avant, pendant et après que les États-Unis aient largué une bombe atomique sur la ville.

 

L’objectif des étudiants et du professeur ayant conduit le projet est de laisser une trace, un témoignage pour que cela ne se reproduise jamais.

Le bombardement d’Hiroshima en VR

Avec des casques de réalité virtuelle, les utilisateurs peuvent se promener le long de la rivière Motoyasu avant l’explosion et voir les entreprises et les bâtiments qui se trouvaient là autrefois.

 

Ils peuvent entrer dans le bureau de poste et dans la cour de l’hôpital Shima, où les ruines d’un bâtiment connu sous le nom de Atomic Bomb Dome (voir photo ci-dessus) sur les rives du fleuve, témoignent de ce qui s’est passé.

 

Pour recréer Hiroshima, les élèves ont étudié d’anciennes photographies et des cartes postales.

 

Ils ont interviewé des survivants du bombardement pour entendre leurs témoignages et obtenir leurs commentaires pour l’expérience en réalité virtuelle.

 

Ils ont utilisé un logiciel graphique pour ajouter des détails tels que l’éclairage et l’usure naturelle des surfaces de construction.

 

Quand on se rend aujourd’hui à Hiroshima, qu’on se promène le long de cette rivière, qu’on se recueille devant le Dome et les différents monuments, on ne peut qu’être saisi, pétrifié, car des dizaines d’années après le massacre, les quelques traces qui subsistent prennent aux tripes.

 

Cette expérience VR est un complément indispensable pour celles et ceux qui ne se rendront jamais sur place. 

 

Consultez notre rubrique dédiée à la VR

A voir aussi

VRrOOm Wechat