La réalité augmentée en disgrâce au JT de TF1?

Category: 
La réalité augmentée en disgrâce au JT de TF1?
27 Août, 2018
Voici le nouveau plateau du JT de TF1 © Benoit Florençon / TF1

 

A partir de lundi, la première chaîne de France inaugure un nouveau plateau et un nouveau générique pour ses journaux télévisés. Des nouveautés esthétiques avant tout au service de l'éditorial, assurent les équipes de TF1.

 

Lundi, à 13h, les téléspectateurs de TF1 retrouveront comme tous les jours Jean-Pierre Pernaut et son journal, mais avec un nouveau générique et un nouveau décor. La chaîne généraliste inaugure en effet un nouveau plateau construit pendant l'été pour accueillir ses éditions de 13h et 20h.

 

Champagne et prouesses techniques

Dans le même studio que le plateau précédent, ce nouveau plateau fait la part belle à l'image : la table du présentateur est plus petite, sa configuration peut changer d'une édition à l'autre (notamment pour plus de proximité avec les invités), et elle est surtout entourée de 70 mètres carrés d'écrans à très haute définition. Des écrans en partie courbés, une première en Europe. 

 

Le célèbre générique du journal, composé par Gabriel Yared, ne change pas mais fait l'objet d'une réorchestration, interprétée par un orchestre de 40 cordes. Côté visuel, les éditions s'enrichissent d'une nouvelle teinte "champagne", censée donner une allure plus "premuim" à l'info de la première chaîne. France Inter a découvert le nouveau plateau en avant-première, en voici quelques premières images :

Evolution plus que révolution

Lundi à 13h, c'est donc Jean-Pierre Pernaut qui inaugurera ce nouveau décor. Et il en est fier... mais aussi nerveux, car il sera le premier à l'inaugurer : "Je vais voir si ça marche lundi à 13h !" s'amuse-t-il, avant de poursuivre : "Les gens ne vont pas être déstabilisés, ce n'est pas une révolution, c'est une évolution technologique, ce sera plus joli à regarder".

 

Mais cette évolution était nécessaire, estime son comparse du 20h en semaine, Gilles Bouleau : "Il y avait des écrans dont la luminosité était très limitées, des choses en immersion qu'on ne pouvait pas faire, donc on ne pouvait pas, par certains aspects, s'exprimer visuellement"

 

L'éditorial avant tout

Toutes les équipes de la chaîne assurent que ce plateau, avant d'être un changement esthétique, a avant tout une valeur éditoriale : il est accompagné de nombreux changements dans la réalisation, les cinq caméras fixes qui étaient jusqu'à présent sur le plateau étant remplacées par quatre caméras mobiles. La nouvelle formule des JT fera donc place à une réalisation plus dynamique, plus axée sur la proximité du présentateur, avec moins de réalité augmentée et plus d'utilisation des écrans (ou d'un fond vert dissimulé derrière l'un des écrans). 

 

"Lorsqu'on parle d'une personne on peut voir son image ou sa photo, cela va avoir aussi une conséquence non seulement sur le lancement mais aussi sur le début du sujet. Si le décor est pensé sans sa dimension éditoriale, c'est raté", explique Thierry Thuillier, le directeur de l'information de TF1. 

 

De toutes ces évolutions découleront de nouveaux modes d'écriture du journal. Un nouveau métier, celui de "producteur éditorial", a notamment été créé, pour imaginer de nouveaux formats, et "produire le journal comme une émission de télé", précise Thierry Thuillier. Toutes les nouveautés ne seront pas présentées lundi, d'autres arriveront en cours d'année. 

A voir aussi

VRrOOm Wechat