La Callas ressuscitée chantera à Bruxelles mardi

Category: 
La Callas ressuscitée chantera à Bruxelles mardi
25 Novembre, 2018

L'une des plus grandes voix de l'histoire de l'opéra se produira ce mardi 27 novembre à Bozar. "Ressuscitée" sous la forme d'un hologramme, la "Divina" sera accompagnée d'un véritable orchestre pour un duo inédit.

© anp.

 

Décédée le 16 septembre 1977 à l'âge précoce de 53 ans, Maria Callas signe son "retour" sur scène à l'occasion d'une tournée d'un genre nouveau. La plus grande soprano du XXe siècle sèmera l'illusion, à son insu, pour réinterpréter les arias de Bellini, Bizet, Puccini ou Verdi, autant de répertoires qui ont démontré l'étendue de son exceptionnelle palette vocale, à la qualité sans doute inégalée à ce jour.

 

"Dans l'air du temps"

"C'est un spectacle unique et particulièrement dans l'air du temps. Le public recherche de nouvelles expériences sur scène: une manière de s'évader et de revivre des émotions en live", précise Marty Tudor, le producteur exécutif et PDG de BASE Hologram Productions à l'origine de cette tournée singulière

© photo news.

 

Réalité des prix
Si la cantatrice sera physiquement absente de la scène bruxelloise, les prix, quant à eux, sont bien réels, commente à juste titre Le Vif: à l'heure où nous écrivons ces lignes, les dernières places s'écoulent d'ailleurs... entre 60 et 105 euros sur le site de Bozar

"Conditions proches du réel"
Imaginé par Stephen Wadsworth, directeur du département lyrique de la prestigieuse Juilliard School de New York, le récital permettra au public de redécouvrir l'artiste légendaire dans des conditions proches du réel: "Ce spectacle comblera à la fois les jeunes générations qui n'ont pas connu La Callas et qui souhaitent la découvrir sur scène, mais également les amateurs d'opéra qui connaissent son travail, ses enregistrements et son histoire personnelle mouvementée", confie-t-il. 

Fascinante apparition

L'hologramme de La Callas parcourt le monde depuis le mois de septembre. Les critiques se montrent élogieux à son égard, tantôt séduits par le projet, tantôt sincèrement troublés par cette fascinante prestation virtuelle. 

Prouesse technique "titanesque"
Pour réaliser cette prouesse technique, les concepteurs ont en réalité fait appel à une doublure entraîné pendant des mois pour reproduire la gestuelle scénique de la chanteuse avant de coller le visage de la diva, d'isoler sa voix: "Une tâche titanesque. On ne fait pas revenir les morts si facilement", conclut Le Vif. 

Après 2Pac à Coachella en 2012, le don d'ubiquité de Feist en 2013 ou la chorégraphie post-mortem de Michael Jackson aux Billboards Awards en 2014, Maria Callas viendra à son tour "apparaître" sur scène. Un résultat à découvrir ce mardi 27 novembre à Bozar (Bruxelles).

© photo news.

A voir aussi

VRrOOm Wechat